Covid-19 : un rassemblement contre la vaccination obligatoire dégénère à Melbourne

Covid-19 : un rassemblement contre la vaccination obligatoire dégénère à Melbourne© James ROSS / AAP Image Source: Reuters
images
Des ouvriers du bâtiment se heurtent à des syndicalistes lors d'une mobilisation contre la vaccination obligatoire, au siège de la Construction, Forestry, Maritime, Mining and Energy Union (CFMEU) à Melbourne, le 20 septembre 2021.
Suivez RT France surTelegram

Soumis à la vaccination obligatoire, des ouvriers du bâtiment ont exprimé leur colère le 20 septembre en se rassemblant devant le siège de leur syndicat à Melbourne dans une ambiance électrique. Des heurts avec la police ont par la suite éclaté.

A Melbourne, plusieurs centaines d'ouvriers du bâtiment se sont rassemblés le 20 septembre devant le siège du syndicat l'Union de la construction, de la foresterie, de la marine, des mines et de l'énergie (CFMEU) afin d'exprimer leur ferme opposition à la vaccination obligatoire contre le covid-19 auquel leur emploi est désormais soumis. Comme le rapporte Skynews, les protestataires ont exigé le soutien de leur syndicat.

Dépassé face aux manifestants, le secrétaire du CFMEU, John Setka, a vainement tenté de calmer la foule en colère.

Plusieurs vidéos d'incidents ont été par la suite diffusées sur les réseaux sociaux. On peut y voir des jets de projectiles ou des bousculades tandis qu'une personne tenant un mégaphone s'en est servi pour frapper des manifestants.

Le rassemblement a finalement dégénéré en affrontements avec la police anti-émeute. La porte d'entrée du bureau du syndicat a été endommagée, des projectiles ont été lancés et des fusées éclairantes ont été allumées aux alentours de 17 heures. Les travailleurs se trouvant à l'intérieur du bâtiment ont tenté d'éconduire la foule à l'aide de jets d'eau.

La police est ensuite parvenue à repousser les manifestants, permettant aux personnes qui étaient coincées à l'intérieur de repartir.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix