Russie : quatre morts et douze blessés dans le crash d'un avion

Russie : quatre morts et douze blessés dans le crash d'un avion© Ministère russe des Services d'urgence
Un secouriste s'affaire devant l'épave d'un avion L-410 retrouvé à proximité de Kazatchinskoïe (Sibérie orientale), le 12 septembre 2021.
Suivez RT France surTelegram

Un avion de type L-410 a raté le 12 septembre son atterrissage alors qu'il s'approchait de l'aéroport de Kazatchinskoïe en Sibérie orientale. Selon le ministère des Urgences quatre personnes ont perdu la vie et 12 personnes ont été blessées.

Quatre personnes – deux passagers et deux membres d'équipage – sont décédés le 12 septembre dans le crash d'un avion bimoteur L-410 dans la région d'Irkoustsk, à 4 kilomètres du village de Kazatchinskoïe (Sibérie orientale).

L'appareil transportant 16 passagers devait relier Irkoutsk à Kazatchinskoïe, selon un communiqué du ministère des Urgences cité par Tass. Certains ont réussi à s'extirper de l'avion selon l'agence de presse. 

«Des opérations de sauvetage sont menées pour libérer les personnes piégées à bord. Une cinquantaine de [secouristes] sont impliqués» a en outre précisé de son côté le ministère dans un communiqué. De son côté, une porte-parole du bureau du procureur des transports de Sibérie orientale a précisé que l'accident s'est produit lors de la deuxième approche de l'atterrissage. «Lorsque l'avion a tenté d'atterrir pour la première fois, quelque chose s'est mal passé. Il a commencé à effectuer la deuxième approche et s'est écrasé», a-t-elle déclaré sans plus détails. Tass avance de son côté que le brouillard pourrait être l'une des causes à l'origine de l'accident.

Un crash impliquant avion du même type s'est produit le 19 juin dernier. L'appareil s'était écrasé dans la région de Kemerovo (sud-ouest de la Sibérie) faisant quatre morts et 15 blessés. Il transportait 17 parachutistes et deux membres d'équipage. Une panne d'un des deux moteurs peu après son décollage de l'aérodrome de Tanaï vers 10h du matin (5h heure de Paris), et une collision lors de la tentative d'atterrissage d'urgence seraient à l'origine de l'accident. Le comité d'enquête avait alors ouvert une enquête pour «violations des règles de sécurité». 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»