Vaccin anti-Covid : «On peut envisager un rappel tous les ans» comme pour la grippe, selon Moderna

Vaccin anti-Covid : «On peut envisager un rappel tous les ans» comme pour la grippe, selon Moderna© Mike Segar Source: Reuters
Le vaccin Moderna contre le Covid-19 dans un site de vaccination à Manhattan à New York, Etats-Unis, le 29 janvier 2021.
Suivez RT France surTelegram

La directrice commerciale des laboratoires Moderna a évoqué l’idée d’une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 pour les personnes les plus fragiles et, selon l'évolution du virus, celle d'un rappel tous les ans, à l'instar de la grippe.

La directrice commerciale des laboratoires Moderna Corinne Le Goff a défendu, sur BFMTV le 24 août au soir, l’idée d’une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 pour les personnes les plus fragiles et, selon l'évolution du virus, celle d'un rappel tous les ans.

«Cela va dépendre de la manière dont le virus va continuer d'évoluer mais il y a un scénario dans lequel le virus continue d'évoluer et devient de plus en plus infectieux, et où le niveau de transmissibilité est de plus en plus important, et dans ce cas là, effectivement, on peut envisager un rappel tous les ans, un peu comme le vaccin contre le grippe», a estimé Corinne Le Goff.

«Pour les gens immunodéprimés ou plus âgés, c’est important d’être le plus protégé possible», a-t-elle poursuivi. Concernant la question de la vaccination des enfants de moins de 12 ans, Corinne Le Goff a dit espérer «avoir les données de l'essai clinique en cours» en fin d'année 2021.

Ces déclarations surviennent au moment même où l'on apprend que l'efficacité des vaccins de Pfizer et Moderna contre l'infection au Covid-19 baisse de 91% à 66% depuis que le variant Delta est devenu dominant aux Etats-Unis, selon des données publiées le 24 août par les autorités sanitaires américaines.

Ces données proviennent d'une étude menée sur des milliers d'employés de centres de soins et d'hôpitaux dans six Etats, afin d'examiner les performances des vaccins en conditions réelles. Les auteurs de l'étude préviennent que cette baisse pourrait n'être pas uniquement causée par le variant Delta, mais aussi par une efficacité s'érodant avec le temps. La protection fournie par les vaccins contre les cas graves de la maladie, hospitalisations et décès reste toutefois élevée, martèlent les autorités.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»