Un homme se fait vacciner cinq fois contre le Covid-19 au Brésil, les autorités ouvrent une enquête

- Avec AFP

Un homme se fait vacciner cinq fois contre le Covid-19 au Brésil, les autorités ouvrent une enquête© Ricardo Moraes Source: Reuters
Cliché pris à Rio de Janeiro le 26 juin 2020 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

En l'espace de 70 jours, un habitant de Rio aura reçu cinq doses de vaccin contre le Covid-19 avant de se faire démasquer alors qu'il tentait de recevoir une sixième dose mi-août. La municipalité et le ministère de la Santé ont ouvert une enquête.

Pfizer, CoronaVac ou AstraZeneca, il a tout eu, ou presque. Un habitant de Rio de Janeiro va devoir expliquer aux autorités sanitaires comment il a pu recevoir cinq doses de vaccin contre le Covid-19 en l'espace de dix semaines. La municipalité de Rio a indiqué le 20 août dans un courrier à l'AFP que les autorités sanitaires allaient entrer en contact avec le quintuple vacciné afin qu'il «explique» comment il avait pu recevoir ces injections dans plusieurs centres de vaccination.

Entre le 12 mai et le 21 juillet, l'homme a reçu deux doses de vaccin Pfizer, deux de CoronaVac et une d'AstraZeneca, d'après TV Globo, qui a pu voir le carnet numérique de vaccination de cet habitant de la zone ouest de Rio. Il lui est arrivé de se faire inoculer deux doses à 13 jours d'intervalle. C'est alors qu'il tentait de recevoir une sixième dose, le 16 août, qu'il a été démasqué.

La municipalité a expliqué que l'homme s'était rendu dans trois centres de vaccination différents et avait profité de pannes informatiques, selon le site d'information G1. Le secrétariat à la Santé a précisé de son côté avoir pu «identifier cet homme dans ses registres» et a assuré qu'il prendrait «les mesures nécessaires».

Pour être vaccinés, les Brésiliens doivent se situer dans la tranche d'âge correspondant au calendrier annoncé, présenter une pièce d'identité et un certificat d'injection de la première dose avant de recevoir la deuxième. Les centres de vaccination ne proposent pas de choix entre les différents vaccins, mais des centaines de cas de fraude ont été rapportés, avec des personnes qui ont couru les centres de vaccination dans des Etats comme Sao Paulo, Rio de Janeiro ou le Minas Gerais pour recevoir le vaccin de leur choix ou une troisième dose.

Le Brésil est le deuxième pays le plus endeuillé après les Etats-Unis avec plus de 570 000 morts du Covid-19.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»