Quatre Israéliens suspectés d'avoir participé au lynchage d'un Erythréen arrêtés par la police

 Le jeune érythréen se fait tirer dessus dans la gare routière de Beersheba (Sud d'Israël) © Capture Youtube
Le jeune érythréen se fait tirer dessus dans la gare routière de Beersheba (Sud d'Israël)

La police israélienne a mis en état d'arrestation quatre personnes suspectées d'avoir pris part au lynchage d'un Erythréen, qu'ils pensaient être le perpétrateur d'une attaque dans la gare routière de Beersheba dimanche soir.

La police a indiqué que les quatre suspects, qui seraient issus de l'administration pénitentiaire selon la radio publique israélienne, seront présentés à un tribunal et placés en détention provisoire, en accord avec les recommandations du procureur. Les services de police ont aussi déclaré que d'autres arrestations auraient lieu, mais qu'ils attendaient davantage d'informations avant d'y procéder. La police militaire a elle informé qu'elle enquêterait aussi sur les soldats qui ont pris part au lynchage.

Mercredi, l'autopsie a révélé que la mort de Hapton Zarhum était liée aux coups de feu dont il avait été victime et non au tabassage subit de la part de nombreux Israéliens dans la station de Beersheba.

L'ambassadeur d'Erythrée en Israël a conseillé mardi aux citoyens Erythréens en Israël d'être prudents lorsqu'ils se déplacent dans le pays, et a exigé l'arrestation des responsables de la mort de son citoyen. Il a aussi indiqué que la dépouille de Hapton Zarhum sera transportée dans son village familial dans la campagne érythréenne une fois que le corps ne sera plus nécessaire à l'enquête.


Lire aussi : Erythréen lynché : Benjamin Netanyahou demande aux Israéliens de ne pas se faire justice eux-mêmes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales