Poutine et Macron s'entretiennent sur l'avenir des relations Russie-UE

Poutine et Macron s'entretiennent sur l'avenir des relations Russie-UE© Sputnik/Mikhail Klimentyev/Kremlin via REUTERS
Vladimir Poutine et Emmanuel Macron s'entretenant le 26 juin 2020 par visioconférence (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Les chefs d'Etat français et russe ont notamment souligné, lors d'un entretien téléphonique ce 2 juillet, l'importance d'une normalisation des relations UE-Moscou pour la résolution de nombreux problèmes transnationaux.

A l’initiative de la partie française, le président russe Vladimir Poutine s’est entretenu ce 2 juillet par téléphone avec son homologue français, Emmanuel Macron.

«Un large éventail de questions liées à la coopération entre la Russie et la France dans le domaine des affaires internationales a été a été soigneusement examiné. Une attention particulière a été accordée aux questions de stabilité et de sécurité sur le continent européen», rapporte le Kremlin dans un communiqué. Selon la présidence russe, «il a été constaté que l’établissement de relations constructives et prévisibles entre la Russie et l’UE et le retour à un dialogue normal et respectueux contribueraient à la solution de tels problèmes actuels aigus que la cybersécurité, la lutte contre le terrorisme international, les soins de santé, le climat et la résolution des conflits régionaux».

De même, la présidence français a rapporté que les deux chefs d'Etat avaient «évoqué la nécessité de prolonger [le] dialogue structuré sur la stabilité stratégique du continent européen». «Le Président de la République [Emmanuel Macron] a rappelé la volonté de la France qu’une relation plus confiante puisse s’instaurer entre l’Union européenne et la Russie», selon l'Elysée.

Les deux dirigeants ont également évoqué, lors de cet entretien, les dossiers ukrainien et libyen ou encore la situation dans le Haut-Karabagh.

Lors d'un récent sommet européen, la volonté de Paris et de l'Allemagne de relancer le dialogue avec la Russie par un sommet de l'Union européenne avec Vladimir Poutine, s'est heurtée au refus de plusieurs Etats-membres – les pays baltes, la Pologne, la Suède et les Pays-Bas. Le Kremlin avait exprimé ses regrets face à l'avortement de ce projet.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»