L'Allemagne affirme sa responsabilité dans le génocide juif après les propos de Benjamin Netanyahou

Benjamin Netanyahou© Amir Cohen Source: Reuters
Benjamin Netanyahou

L'Allemagne a eu une responsabilité «inhérente» dans l'extermination systématique des Juifs d'Europe. Telle est la mise au point de Berlin après la sortie du Premier ministre israélien qui a dédouané les Nazis du crime, accusant le Mufti de Jérusalem

C'est par la voix de Steffen Seibert, le porte-parole de la chancelière Angela Merkel que la mise au point est venue: «Je peux dire au nom du gouvernement que, nous Allemands, connaissons très exactement l'Histoire de l'avènement de la folie raciste meurtrière des nationaux-socialistes qui a conduit à la rupture civilisationnelle de la Shoah». 

«Je ne vois aucune raison de changer de quelque manière que ce soit notre vision de l'Histoire. Nous savons que la responsabilité allemande pour ce crime contre l'humanité est inhérente» a-t-il ajouté tout en refusant de commenter directement les propos de Benjamin Netanyahou.

Le Premier ministre israélien, en déplacement officiel en Allemagne, doit rencontrer Angela Merkel à Berlin.

Dans un discours prononcé devant le Congrès sioniste à Jérusalem, il avait accusé le grand mufti de Jérusalem Haj Amin al-Husseini, haut dirigeant musulman dans la Palestine alors sous mandat britannique d'avoir incité Hitler à commettre le génocide juif.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales