Etats-Unis : votre sang ou la prison ! lance un juge à des inculpés

Un don du sang aux Etats-Unis, octobre 2015© Lucy Nicholson Source: Reuters
Un don du sang aux Etats-Unis, octobre 2015

Un juge de l'Alabama a proposé à des accusés sans le sous de donner leur sang pour payer leurs amendes et ainsi éviter la prison. Un chantage dénoncé par les associations de défense des droits de l'Homme qui a porté plainte.

«Si vous n'avez pas d'argent et ne voulez pas aller en prison, pensez à faire un don du sang et revenez avec le reçu» lance aux prévenus le juge Marvin Wiggins alors qu'il siégeait dans un tribunal de l'Alabama (sud des Etats-Unis) le 17 septembre dernier. 

Ces enregistrements accablants ont été effectués par la Poverty Law Center, une organisation de défense des droits de l'Homme, qui annonce dans le journal en ligne Business Insider avoir décidé de porter plainte. Sur la bande mise en ligne par l'association SPLC, on peut encore entendre le juge tonner: «Sinon, le shérif a assez de menottes pour ceux qui n'ont pas d'argent [pour payer leurs amendes]».

Des menaces prises aux sérieux par bon nombre d'accusés qui ce jour-là pour éviter la prison se sont précipités devant le tribunal où une campagne de collecte de sang était justement organisée. «Ceux qui n'ont pas pu payer en liquide leurs dettes envers le tribunal ont littéralement dû payer avec leur sang. C'est faire preuve d'un mépris choquant non seulement face à l'éthique judiciaire, mais aussi face aux droits constitutionnels des prévenus» a ainsi dénoncé dénonce Sara Zampierin, avocate de SPLC sur leur site.

La SPLC a dénoncé Marvin Wiggins auprès du comité chargé de superviser la conduite des juges en Alabama, l'organisation l'accusant d'avoir violé le code éthique des magistrats.

Aller plus loin : Etats-Unis : encore une bavure policière ? (VIDEO CHOQUANTE)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales