Selon Benjamin Netanyahou, Hitler n'a pas voulu exterminer le peuple juif

Benjamin Netanyahou© Amir Cohen Source: Reuters
Benjamin Netanyahou

C'est devant le 37ème congrès sioniste que le Premier ministre israélien a dédouané Hitler de la responsabilité de l'extermination des juifs européens, expliquant que c'était le grand mufti de Jérusalem qui aurait suggéré l'idée au dirigeant nazi.

Selon Benjamin Netanyahou, c'est le grand mufti de Jérusalem, Haj Amin al-Husseini, qui a convaincu Hitler, à l'époque, d'exterminer les juifs alors que ce dernier voulait seulement les expulser.

Dans une relecture de l'Histoire, Benjamin Netanyahou a expliqué: «Le Mufti de Jérusalem [...] s'est rendu à Berlin [en 1941]. Hitler ne voulait pas exterminer les Juifs à cette époque, il voulait expulser les juifs. Et Haj Amin al-Husseini est allé voir Hitler et lui a dit : "Si vous les expulsez, ils vont tous venir ici [en Palestine]". "Alors que devrais-je faire d'eux ?", a demandé Hitler. "Brûlez-les", lui a-t-il répondu».

Le discours de Benjamin Netanyahou a déclenché une tempête de protestation sur les réseaux sociaux.

Ce n'est pourtant pas la première fois qu'il tient des propos similaires, il avait ainsi déclaré, lors d'un discours devant la Knesset en 2012, que le grand mufti de Jérusalem avait été «l'un des principaux architectes» de la solution finale.

En savoir plus: Les nazis ont d'abord testé les chambres à gaz sur les malades mentaux polonais

L'affirmation selon laquelle Haj Amin al-Husseini aurait été à l'initiative de l'extermination des juifs d'Europe a, certes, été émise par un certain nombre d'historiens isolés. Certains estiment même qu'il y a un lien direct entre le soutien du mufti pour Hitler et la politique de l'Organisation de libération palestinienne (OLP) sous Yasser Arafat. 

Cependant cette thèse a été rejetée par les spécialistes les plus pointus du génocide juif. Ils soulignent ainsi que les démarches en vue de la solution finale avait été mises en œuvre des mois avant qu’Haj Amin al-Husseini ne rencontre Hitler à Berlin.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales