Iran: Ebrahim Raïssi vainqueur de l'élection présidentielle dès le premier tour avec 61,95% des voix

- Avec AFP

Iran: Ebrahim Raïssi vainqueur de l'élection présidentielle dès le premier tour avec 61,95% des voix© WANA News Agency Source: Reuters
Ebrahim Raïssi à Téhéran, le 18 juin 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Selon les résultats définitifs annoncés ce 19 juin, le religieux conservateur Ebrahim Raïssi a remporté la présidentielle iranienne dès le premier tour avec 61,95% des voix. Le taux de participation (48,8%) est le plus bas pour un tel scrutin.

Le religieux conservateur et ancien chef de l'Autorité judiciaire iranienne Ebrahim Raïssi a remporté la présidentielle du 18 juin au premier tour avec 61,95% des voix, selon les résultats définitifs annoncés par le ministre de l'Intérieur, Abdolfazl Rahmani Fazli.

Le taux de participation s'est établi à 48,8%, a précisé le ministre, soit la plus faible mobilisation enregistrée pour un scrutin présidentiel depuis l'instauration de la République islamique en 1979.

Plus tôt dans la matinée, le président de la Commission nationale électorale Jamal Orf avait déclaré que Ebrahim Raïssi avait obtenu plus de 17,8 millions de voix sur les 28,6 millions de bulletins dépouillés. 

Selon les chiffres partiels donnés à ce moment là par Jama Orf, le général de division Mohsen Rezaï – ancien commandant en chef des Gardiens de la révolution–, terminerait deuxième avec plus de 11,5% des voix, devant l'ancien président de la Banque centrale Abdolnasser Hemmati (8,3%) et le député Amirhossein Ghazizadeh-Hachémi (3,4%). Selon ce décompte, il y aurait plus de 14% de votes blancs ou nuls.

Le guide suprême iranien Ali Khamenei a déclaré que la «nation iranienne» avait démontré à l'occasion de la présidentielle qu'elle avait vaincu «une fois de plus» la «propagande des médias mercenaires de l'ennemi». Avant l'élection, Ali Khamenei avait exhorté à de nombreuses reprises ses compatriotes à faire échouer une campagne d'appels au boycottage du scrutin relayée par l'opposition en exil.

Poutine félicite Raïssi, appelle à un renforcement du partenariat russo-iranien

Le président russe Vladimir Poutine a espéré un renforcement des relations entre Moscou et Téhéran en adressant un message de félicitations à son nouvel homologue iranien, Ebrahim Raïssi.

«J'espère que vos activités à ce poste élevé contribueront au développement ultérieur d’une coopération bilatérale constructive dans divers domaines et de notre partenariat dans les affaires internationales», a indiqué Vladimir Poutine, d'un télégramme cité par le Kremlin. «Cela répond entièrement aux intérêts des peuples russe et iranien et va dans le sens d’un renforcement de la sécurité et de la stabilité régionales», a poursuivi le président russe.

Vladimir Poutine a également rappelé que les relations entre les deux pays étaient «traditionnellement amicales et de bon voisinage». 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»