Les Canadiens se voilent la face aux élections législatives pour protester contre le port du niqab

Photo postée par un des participants à l'opération © Facebook / « le 19 octobre, je vote voilée ! »
Photo postée par un des participants à l'opération

Dénonçant la possibilité de voter et de faire son serment d'allégeance au Canada le visage voilé, des milliers de Canadiens ont décidé de participer aux élections législatives le visage couvert.

L'initiative est née sur le réseau social Facebook, avec la création d'un groupe intitulé « le 19 octobre, je vote voilée !» et qui appelle les canadiens à venir participer aux élections le visage masqué car «l'exercice de la démocratie doit s'effectuer dans la laïcité» et que les  «symboles religieux (toutes religions confondues) qui représentent l'inégalité ne doivent pas être tolérés dans une société foncièrement égalitaire».


Plus de 10 000 personnes « participent » à cet événement et postent des photos d'eux au bureau de vote le visage caché par un voile, un masque, ou tout autre objet comme un sac de pomme de terre.

Lire aussi : Porter un niqab est «une pratique barbare» pour les conservateurs canadiens

© Facebook / « le 19 octobre, je vote voilée ! »

© Facebook / « le 19 octobre, je vote voilée ! »

© Facebook / « le 19 octobre, je vote voilée ! »

La question du niqab a cristallisé de nombreux débats lors de cette campagne législative, au cours de laquelle les conservateurs menés par le Premier ministre Stephen Harper ont essayé de convaincre les Canadiens de les garder au pouvoir.

Lire aussi : Un voile intégral sur la campagne électorale canadienne

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales