Amazon annonce offrir un bonus pour ses futurs salariés vaccinés et embaucher 75 000 personnes

- Avec AFP

Amazon annonce offrir un bonus pour ses futurs salariés vaccinés et embaucher 75 000 personnes© Mike Segar Source: Reuters
Amazon est une entreprise qui a profité financièrement de la crise sanitaire (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Amazon, dopé depuis le début de la pandémie par l'explosion du commerce en ligne, a dévoilé son intention de recruter 75 000 personnes supplémentaires aux Etats-Unis et au Canada. Elle promet de surcroît un bonus aux recrutés qui seraient vaccinés.

Le géant américain Amazon a déclaré le 13 mai embaucher 75 000 personnes en Amérique du Nord (Etats-Unis et Canada), et offrir un bonus à ses futurs salariés vaccinés. Les nouveaux arrivants montrant une preuve de vaccination contre le Covid-19 recevront ainsi 100 dollars (environ 82,7 euros) en plus.

Alors que de nombreuses entreprises peinent à recruter aux salaires les plus bas, Amazon affirme proposer un salaire horaire moyen à l'embauche de plus de 17 dollars (approximativement 14 euros) et une prime exceptionnelle pouvant grimper jusqu'à 1 000 dollars (environ 828 euros). Le groupe, qui cherche des personnes pour travailler dans ses entrepôts et assurer les livraisons, mène régulièrement des campagnes massives de recrutement depuis le début de la pandémie, qui a stimulé son activité de commerce en ligne.

Il employait au total dans le monde 1,27 million de personnes au 31 mars, soit 50% de plus qu'un an auparavant, dont plus de 800 000 aux Etats-Unis.

La marque est régulièrement critiquée pour les conditions de travail difficiles de ses employés. Après l'échec d'une tentative de syndicalisation dans un entrepôt du groupe, son fondateur Jeff Bezos avait mis en avant en avril le besoin d'avoir «une meilleure vision en termes de création de valeur» pour les employés d'Amazon.

Les entreprises américaines ont du mal à attirer des employés et nombre d'entre elles relèvent actuellement leurs salaires horaires. La chaîne de restauration rapide McDonald's a ainsi annoncé le 13 mai qu'elle allait augmenter les salaires horaires de 10% en moyenne dans les établissements qu'elle gère aux Etats-Unis tout en proposant un salaire minimum de 11 à 17 dollars (de 9 à 14 euros) en fonction des régions.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»