«Arrêtons ces heurts» : le pape François appelle à la fin de la «violence» à Jérusalem

- Avec AFP

«Arrêtons ces heurts» : le pape François appelle à la fin de la «violence» à Jérusalem© Vatican Media Source: Reuters
Le pape François le 28 avril 2021 au Vatican (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Dans un message adressé aux fidèles après la prière dominicale, le souverain pontife a appelé à la fin des heurts à Jérusalem, qui ont fait 90 blessés la veille lors d'affrontements entre la police israélienne et des manifestants palestiniens.

Le pape François a appelé le 9 mai à la fin des violences à Jérusalem, au lendemain de nouveaux heurts qui ont fait plus de 90 blessés dans la Ville sainte. «La violence engendre seulement la violence. Arrêtons ces heurts», a lancé le souverain pontife, lors d'un message dominical après la prière.

Le pape argentin a souligné qu'il suivait «avec une préoccupation particulière les événements qui se déroulent à Jérusalem». Il a appelé les parties à faire en sorte «que l'identité multireligieuse et multiculturelle de la Ville sainte puisse être respectée et que la fraternité puisse prévaloir».

La tension reste palpable ce 9 mai à Jérusalem-Est, secteur annexé par Israël où les pires heurts enregistrés depuis des années entre manifestants palestiniens et policiers israéliens ont fait plusieurs centaines de blessés ces derniers soirs, ravivant les craintes d'embrasement. 

Dans la soirée du 7 mai, plus de 220 personnes, majoritairement des Palestiniens, ont été blessées lors de heurts sur l'esplanade des Mosquées entre policiers israéliens et fidèles palestiniens réunis pour l'iftar, repas de rupture du jeûne du ramadan.

Dans la soirée du 8 mai, de nouveaux heurts ont eu lieu à Jérusalem-Est mais aussi dans les secteurs de la porte de Damas, Bab al-Zahra et Cheikh Jarrah, faisant une centaine de blessés, dont des mineurs, selon le Croissant-Rouge palestinien. La police israélienne a fait état de 17 policiers blessés et de neuf arrestations.

Le pape évoque l'attentat de Kaboul et la situation en Colombie

Le pape a également prié pour les victimes de l'attentat du 8 mai à Kaboul, «un acte inhumain dans lequel de nombreuses filles ont été tuées alors qu'elles quittaient leur école». «Prions pour eux tous et pour leurs familles et que dieu puisse apporter la paix à l'Afghanistan», a-t-il expliqué.

Des dizaines de jeunes filles ont été enterrées le 9 mai dans un cimetière situé au sommet d'une colline de Kaboul, au lendemain de l'attentat, le plus meurtrier depuis un an, qui visait une école. Une série d'explosions s'est produite devant cet établissement scolaire pour filles au moment où les habitants faisaient leurs courses, tuant plus de 50 personnes, dont une majorité de lycéennes, et faisant une centaine de blessés. 

Le pape a enfin abordé la situation en Colombie, s'exprimant devant une petite foule de Colombiens venue dans l'attente de quelques mots de réconfort. «Je voudrais aussi faire part de ma préoccupation devant les tensions et les affrontements violents en Colombie, qui ont fait des nombreux blessés. Il y a ici de nombreux Colombiens, prions pour votre pays», a-t-il déclaré.

Le président colombien Ivan Duque a exigé la levée des barrages routiers qui se sont multipliés lors des manifestations de ces dix derniers jours contre sa politique, violemment réprimées dans plusieurs villes du pays.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»