Arabie saoudite : cinq tués dans une attaque perpétrée par Daesh sur un site chiite

Une femme chiite lors d'une célébration© Murad Sezer Source: Reuters
Une femme chiite lors d'une célébration

Un lieu de culte chiite a été la cible de balles vendredi. Cinq personnes ont été tuées et l'auteur de la tuerie a été abattu. L'Etat islamique a depuis revendiqué l'attaque dans un communiqué.

L'Etat islamique a revendiqué la responsabilité de l'attaque dans un communiqué publié en ligne disant : «Avec l'approbation de Dieu Tout-Puissant, le soldat du califat Shuja al-Dawsari, que Dieu l'accepte en son Royaume, a attaqué à la kalachnikov mettre sa kalachnikov un des temples des apostats polythéistes».

La fusillade a eu lieu dans l’est de l’Arabie saoudite, dans la ville de Saihat. Selon la télévision d'Etat Al Arabiya, le bilan serait de cinq morts, en plus de l'auteur des faits, qui aurait été abattu par la police.

Un témoin visuel a déclaré à Reuters que le tireur était arrivé sur les lieux en taxi avant d’être arrêté à un checkpoint par des volontaires chiites. Il aurait alors ouvert le feu, puis aurait été tué par la police. La télévision d’Etat a décrit l’homme comme un membre de Daesh.

Une vidéo amateur filmée présumément par des activistes de Daesh à l'intérieur de la salle, montre des fidèles, y compris de jeunes enfants, se ruer vers la sortie au son des coups de feu.

La salle visée était une husseiniya, où ont lieu des commémorations chiites. L’attaque survient alors que l’Achoura, une fête sacrée particulièrement importante aux yeux des chiites, a débuté il y a deux jours.

L’an passé, durant ce même événement, sept personnes de confession chiite avaient été tuées par un homme, qui avait été assimilé par le ministère de l’Intérieur à un militant de Daesh.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales