«Tu es le prochain» : LeBron James se ravise après avoir diffusé la photo d'un policier

«Tu es le prochain» : LeBron James se ravise après avoir diffusé la photo d'un policier© Chris Nicoll-USA TODAY Sports Source: Reuters
Le basketteur américain LeBron James (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Alors que Derek Chauvin vient d'être reconnu coupable du meurtre de George Floyd, les images d'une récente opération policière ayant entrainé la mort d'une jeune afro-américaine ont encouragé LeBron James à publier un tweet qu'il a ensuite supprimé.

«Je suis tellement fatigué de voir des Noirs se faire tuer par la police. J'ai retiré mon tweet parce qu'il est utilisé pour créer plus de haine. Il ne s'agit pas d'un officier mais de l'ensemble du système et ils utilisent toujours nos mots pour créer plus de racisme», a écrit sur Twitter, dans la soirée du 21 avril, la star américaine de basketball LeBron James.

Plus tôt dans la journée, le numéro 23 des Los Angeles Lakers avait diffusé la photographie d'un policier américain, en agrémentant son tweet du commentaire «Tu es le prochain», ainsi que d'un émoticône représentant un sablier et du hashtag «responsabilité». Après la décision de la justice américaine de déclarer coupable le policier Derek Chauvin du meurtre de George Floyd, cette publication faisait référence à une récente opération de la police à Columbus dans l'Ohio, qui s'est soldée par la mort d'une adolescente afro américaine et dont les images ont été diffusées sur les réseaux sociaux.

L'officier a sauvé la vie d'une jeune fille

Mais, compte-tenu des circonstances de la scène, l'initiative du basketteur américain s'est rapidement heurté à une vague d'indignation. 

«LeBron James, avec ses vastes ressources et son influence, devrait se renseigner et, franchement, il a la responsabilité de le faire, sur les faits avant de s'exprimer dessus. C'est honteux et extrêmement imprudent. L'officier a sauvé la vie d'une jeune fille», a par exemple réagi l'ordre fraternel des policiers américains, première organisation syndicale de la profession qui revendique plus de 350 000 membres.

A l'heure où nous écrivons ces lignes, nous savons que la jeune femme a été abattue par un officier au moment où, «armée d'un couteau» selon la police, elle se ruait visiblement sur une autre femme, dans le cadre d'une altercation impliquant plusieurs protagonistes. Filmé par la caméra embarquée du policier ayant fait feu, l'épisode a donné lieu à l'ouverture des investigations par le Bureau d'enquête criminelle de l'Ohio, comme l'a annoncé le maire de Columbus, cité par CNN.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»