JO 2036 : vers une candidature conjointe de l'Allemagne et d'Israël ?

JO 2036 : vers une candidature conjointe de l'Allemagne et d'Israël ?© REUTERS / YUKIHITO TAGUCHI
Des anneaux olympiques situés près du stade national Japonais de Tokyo le 7 avril 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Deux personnalités sportives allemandes ont émis l'idée, dans une tribune publiée dans le Berliner Morgenpost, d'une candidature commune de l'Allemagne et d'Israël pour les JO de 2036. Il s'agirait de la première candidature commune de l'histoire.

Dans une tribune publiée le 3 avril dans le Berliner Morgenpost, le président de l’association olympique allemande, Richard Meng, et le directeur exécutif des championnats d’Europe d’athlétisme de 2018, Franck Kowalski, ont appelé à la mise en œuvre d'une candidature commune de l'Allemagne et d'Israël pour les Jeux olympiques de 2036.

Pour ces deux personnalités sportives, cette candidature commune, cent ans après les Jeux olympiques organisés en Allemagne nazie de 1936, serait «un signal fort de paix et de réconciliation». Les deux hommes précisent qu'ils souhaitent un «signal qui ne fasse pas abstraction du fardeau de l’histoire, mais en assume la responsabilité» en précisant que «l’année 2036 pourrait être l’occasion de montrer au monde ce qui a changé en un siècle et ce qui doit encore changer».

Une candidature commune : du jamais vu dans l'histoire

La vision portée par Richard Meng et Frank Kowalski met les villes de Berlin et Tel-Aviv au centre de cette collaboration sportive avec une proposition concrète sur le partage des sites et des épreuves. Tel-Aviv accueillerait les disciplines qui demandent peu d’équipements, comme le beach-volley, la voile et le surf. La capitale allemande, très bien dotée en infrastructures, hériterait des épreuves qui demandent de grandes installations comme l’athlétisme, les sports collectifs, le cyclisme, etc.

Comme le rapporte Ouest-France, le comité olympique israélien a d'ores et déjà réagi positivement à la proposition des deux Allemands : «Organiser les Jeux olympiques à Berlin, en 2036, cent ans après les Jeux olympiques d'Hitler en 1936, nous rappellerait à tous cette période sombre que nous avons vécue, et cela enverrait au monde un message fort sur les valeurs que nous devons continuer à défendre.»

Dans l’histoire des jeux olympiques, jamais deux pays n’ont accueilli conjointement ce grand rendez-vous. Comme le rapporte le Times of Israël, en 2019, interrogé par la possibilité pour l'Allemagne de se présenter seule pour l'organisation des Jeux de 2036, le ministre de l’Intérieur, également chargé des Sports, Horst Seehofer, avait déclaré au quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung, que ce serait impensable. «Si nous le faisions, nous provoquerions un tollé international et nous nuirions à l’image olympique», avait-il déclaré. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix