L’Iran accélère son programme nucléaire jugé «pacifique» par Hassan Rohani

- Avec AFP

L’Iran accélère son programme nucléaire jugé «pacifique» par Hassan Rohani© Cabinet du président iranien Source: Reuters
images
Le président iranien Hassan Rohani, le 10 avril 2021, à Téhéran.
Suivez RT France surTelegram

La République islamique d'Iran a inauguré une ligne de 194 centrifugeuses destinées à enrichir plus rapidement de l'uranium. Le président Rohani a défendu une démarche «pacifique» alors que les discussions se poursuivent autour de l'accord de Vienne.

L'Iran a annoncé le 10 avril la mise en service de nouvelles cascades de centrifugeuses modernisées permettant d'enrichir plus rapidement l'uranium et dont l'utilisation lui est interdite en vertu de l'accord sur le nucléaire iranien de 2015.

Le président Hassan Rohani a inauguré officiellement une ligne de 164 centrifugeuses dites IR-6 et une autre de 30 IR-5, installées dans le complexe nucléaire de Natanz, à l'occasion d'une cérémonie en visioconférence retransmise par la télévision d'Etat.

L’Iran accélère son programme nucléaire jugé «pacifique» par Hassan Rohani© Présidence iranienne Source: Reuters
Hassan Rohani lors de la «Journée nationale de la technologie nucléaire» le 10 avril 2021 à Téhéran.

La télévision d'Etat n'a pas diffusé d'image de ces cascades, mais des ingénieurs en blouse blanche intervenant en duplex ont indiqué, après en avoir reçu l'ordre du président iranien, que celles-ci avaient commencé à être alimentées en uranium gazeux.

Hassan Rohani défend un projet «pacifique»

Ces annonces interviennent alors que des discussions ont lieu à Vienne entre la République islamique et les autres Etats signataires de l'accord de 2015 (Allemagne, Chine, France, Royaume-Uni et Russie) sur la façon de réintégrer les Etats-Unis au sein de ce pacte conclu dans la capitale autrichienne.

Cet accord est moribond depuis que les Etats-Unis en sont sortis unilatéralement en 2018, rétablissant une avalanche de sanctions économiques et financières contre l'Iran.

En riposte, Téhéran a commencé à s'affranchir de ses engagements à partir de mai 2019, et le rythme s'est accéléré ces derniers mois.

Les centrifugeuses IR-5 et IR-6 permettent d'enrichir de l'uranium plus vite et en quantité plus abondante que les centrifugeuses «de première génération» IR-1, les seules que l'accord de Vienne autorise l'Iran à utiliser.

Hassan Rohani a répété à l'occasion de cette cérémonie organisée pour la «Journée nationale de la technologie nucléaire» que le programme nucléaire de son pays était purement «pacifique».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»