Etats-Unis : le consultant terrorisme de Fox News arrêté pour ses nombreux mensonges

© Jonathan Alcorn Source: Reuters

Wayne Simmons a été interpellé et remis à la justice américaine. Il est accusé d'avoir menti sur ses activités. Il prétendait avoir travaillé pour la CIA pendant plus de 20 ans, alors que tout était faux. Il était régulièrement invité par Fox News.

Wayne Simmons, 62 ans, originaire d'Annapolis dans le Maryland s'est toujours dépeint comme un «officier paramilitaire externe» de la CIA, l'Intelligence américaine entre 1973 et 2000. Une carrière exemplaire qui lui avait permis d'être très régulièrement invité sur les plateaux de la chaîne Fox News pour parler terrorisme.

Mais le château de cartes s'est brutalement écroulé jeudi avec l'inculpation de cet homme par un Grand jury et son arrestation dans la foulée. Wayne Simmons n'est qu'un menteur. Il doit aujourd'hui faire face à des accusations de fraude de grande envergure contre les Etats-Unis, de fraude électronique et de fausses déclarations au gouvernement.

Lire aussi : Le programme d'enlèvement de la CIA, l'ex-espionne qui accuse

Selon les informations données par le Procureur de l'Etat de Virginie qui a instruit le dossier, le faux agent de la CIA aurait délibérément menti sur ses états de service afin d'obtenir des autorisations de sécurité, des contrats de Défense voire même des missions à l'étranger comme consultant.

Outre l'Agence du renseignement américain, Wayne Simmons a aussi réussi à berner la chaîne Fox News. Même s'il n'a jamais été rémunéré pour ses prestations, l'homme était un habitué des plateaux télé. Il venait en effet régulièrement discourir sur le terrorisme et délivrer ses analyses en tant qu'ex-agent de la CIA à des millions de téléspectateurs, aujourd'hui médusés. Il était notamment beaucoup intervenu sur la mort de quatre fonctionnaires américains à Benghazi en Libye, en 2012.

Découvrir : Etats-Unis, les survivants des tortures de la CIA assignent les psychologues de l'Agence en justice



Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales