Irlande du Nord : une voiture en feu utilisée contre la police lors d'une émeute à Belfast (VIDEO)

L'Irlande du Nord est secouée par des violences depuis plusieurs jours, notamment dans des zones unionistes opposées à la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. A Belfast, des policiers ont été pris pour cible par les émeutiers.

Alors que l'Irlande du Nord est plongée depuis une dizaine de jours dans un climat de tensions exacerbées par le Brexit, des policiers équipés de matériel anti-émeute ont été la cible de pierres, de bombes à essence et de feux d'artifice le 9 avril au soir, au cours d'affrontements à Tiger Bay, un quartier unioniste du nord de Belfast, ainsi qu'à New Lodge. Une voiture en feu a notamment été projetée contre un cordon de police à Tiger Bay.

Les forces de l'ordre ont répondu en déployant des canons à eau contre les manifestants, pour la première fois depuis plusieurs années, précise l'AFP. La province britannique est secouée par des violences rares, surtout dans des zones unionistes à majorité protestante, opposées à la sortie de l'Union européenne. Au moins 74 policiers ont été blessés. 

Ces derniers jours, les violences ont également gagné les zones républicaines (partisans d'une réunification avec la République d'Irlande), où des émeutiers ont lancé le 8 avril au soir des cocktails Molotov et des pavés sur les policiers bloquant leur avancée vers les zones unionistes. La veille, le 8 avril, les portes des «murs de la paix» séparant quartiers unionistes et républicains avaient été enflammées.

Le 9 avril, des unionistes ont appelé à cesser les manifestations par «respect pour la reine et la famille royale» après le décès de l'époux d'Elizabeth II, le prince Philip, à 99 ans. Unionistes et républicains du gouvernement local ont condamné de manière unanime ces violences, et les appels au calme de Londres, Dublin et Washington se sont multipliés.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»