Suisse : violents heurts entre forces de l'ordre et manifestants opposés aux mesures sanitaires

Suivez RT France surTelegram

Des violences ont éclaté dans la nuit du 2 avril à Saint-Gall en Suisse entre forces de l'ordre et jeunes manifestants. Selon plusieurs médias suisses, ces violences ont eu lieu en marge d'un rassemblement contre les mesures sanitaires.

Le 2 avril, des centaines de manifestants, pour la plupart jeunes, se sont rassemblés dans le centre-ville de Saint-Gall (dans le nord-est de la Suisse) pour protester contre les restrictions sanitaires selon plusieurs médias suisses

Comme le rapporte RTS, vers 21h, une partie de ces jeunes gens, qui s'étaient initialement rassemblés sur la place Rouge à Saint-Gall, s'en sont finalement pris aux forces de l'ordre en leur jetant des cocktails molotov. 

Un hélicoptère a survolé la ville pendant plusieurs heures, la police a fait usage de gaz lacrymogène puis a répondu en tirant avec des balles en caoutchouc avant de procéder à de nombreux contrôles d'identité jusque tard dans la soirée.

Un appel à manifester lancé sur les réseaux sociaux 

Dix-neuf personnes ont été placées en détention avant d'être relâchées le lendemain. Quelques dégradations publiques ont été constatées, comme des incendies et des jets de vélos sur la chaussée.

Cette intervention nocturne de la police s’est achevée le 3 avril vers 1h40, a précisé le porte-parole de la police de la ville de Saint-Gall Klaus-Dieter Mennel, à l’agence de presse Keystone-ATS. Des appels à manifester contre les mesures anti-Covid avaient été lancés sur les réseaux sociaux à la veille du week-end pascal. 

Plusieurs manifestants ont indiqué à 20 Minutes qu’ils avaient envie de refaire la fête et qu’ils en avaient assez des mesures contre la pandémie décidées par le Conseil fédéral. La semaine dernière, la ville avait été déjà le théâtre de violentes manifestations.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix