New York : un individu inculpé après la violente agression d'une sexagénaire d'origine asiatique

New York : un individu inculpé après la violente agression d'une sexagénaire d'origine asiatique© RT France
Suivez RT France surTelegram

L'agression d'une sexagénaire d'origine asiatique à New York, filmée par des caméras de vidéosurveillance, a particulièrement choqué aux Etats-Unis, dans un contexte d'inquiétudes autour des violences anti-asiatiques. Un individu a été inculpé.

La police new-yorkaise a inculpé ce 31 mars un individu soupçonné d'avoir violemment frappé une sexagénaire d'origine asiatique. L'agression, survenue le 29 mars et filmée par des caméras de surveillance depuis l'intérieur d'un bâtiment, a choqué le pays, dans un contexte d'inquiétudes autour des violences ciblant la minorité asiatique.

Le suspect, identifié par la police comme Brandon Elliot, un sans-abri de 38 ans, a été arrêté dans la nuit du 30 au 31 mars, puis inculpé d'agression «motivée par la haine». Selon un porte-parole de la police new-yorkaise cité par l'AFP, il résidait dans un hôtel près de Times Square, proche du lieu des événements, qui accueille en ce moment des personnes sans domicile. Le suspect avait déjà été emprisonné de 2002 à 2019 pour avoir poignardé sa mère à mort, sous les yeux de sa petite sœur de cinq ans, selon les informations fournies à l'agence de presse par un porte-parole de la police. 

La victime, âgée quant à elle de 65 ans, se rendait au moment de l'agression à l'église.

Attention : la vidéo ci-dessous peut heurter la sensibilité

Sur la séquence capturée par des caméras de vidéosurveillance, on peut voir un individu s'approcher de la sexagénaire, en train de marcher, puis lui asséner un coup de pied la faisant tomber au sol. L'agresseur lui donne ensuite plusieurs autres coups, avant de s'éloigner. On peut également voir sur les images des individus assister à la scène sans intervenir, l'un d'eux refermant la porte du bâtiment devant lequel a lieu l'agression.

Selon la police, l'agresseur a également proféré des insultes anti-asiatiques. Les forces de l'ordre avaient diffusé la vidéo et des photos du suspect sur Twitter, appelant la population à aider à l'identifier. Selon l'AFP, des New-Yorkais ont reconnu un SDF et conduit la police jusqu'à l'hôtel où il se trouvait.

La victime, hospitalisée avec le pelvis cassé et de multiples blessures, a depuis quitté l'hôpital, selon la presse.

Cette agression a particulièrement choqué l'opinion dans un contexte de forte inquiétude autour des violences anti-asiatiques, deux semaines après des fusillades meurtrières dans des salons de massage de la région d'Atlanta, ayant provoqué la mort de huit personnes, parmi lesquelles six femmes d'origine asiatique.

Le gouverneur de l'Etat de New York, Andrew Cuomo, a déploré que la violence contre la communauté asiatique devienne «une épidémie dans notre Etat et notre pays» et le président américain Joe Biden a annoncé, le 30 mars, des mesures supplémentaires pour faire face aux violences anti-asiatiques, parmi lesquelles une «initiative du ministère de la Justice».  

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»