Canal de Suez : le porte-conteneurs Ever Given remis à 80% dans la «bonne direction»

Canal de Suez : le porte-conteneurs Ever Given remis à 80% dans la «bonne direction»© Suez Canal Authority/Handout via REUTERS
images
Le navire Ever Given, l'un des plus grands porte-conteneurs du monde, dans le canal de Suez, en Égypte, le 28 mars 2021.
Suivez RT France surTelegram

Echoué depuis le 23 mars, le navire a été «tourné» mais ne flotte pas encore, selon son propriétaire. Le bateau est «bloqué à un angle de 30 degrés» par rapport au bord du canal mais a désormais davantage d'amplitude de mouvement.

Le porte-conteneurs de 400 mètres de long Ever Given qui obstrue le canal de Suez depuis près d'une semaine a commencé à bouger, selon les sites de visualisation du trafic maritime Vesselfinder et myshiptracking le 29 mars au matin.

Selon un porte-parole de Shoei Kisen, l'entreprise japonaise qui en est propriétaire, le navire a été «tourné» mais ne flotte pas encore. Il est «bloqué à un angle de 30 degrés» par rapport au bord du canal mais a désormais davantage d'amplitude de mouvement. L'Autorité du canal de Suez (SCA) a de son côté déclaré que le porte-conteneurs était remis à 80% dans la «bonne direction». Des inspections devront encore être réalisées avant qu'il ne reparte, a expliqué à Reuters une source sur l'Ever Given.

L'arrière du navire de plus de 200 000 tonnes s'est éloigné de la rive ouest du canal selon ces sites, ce qu'a confirmé Ossama Rabie, président de la SCA : «L'arrière du navire s'est éloigné de 102 mètres de la rive alors qu'il était à quatre mètres seulement». La SCA n'a toutefois pas donné d'informations sur une reprise de la circulation. Dans un communiqué, elle se bornait à indiquer que «les manœuvres de remorquage pour renflouer le porte-conteneur Ever Given ont commencé à l'aide de 10 remorqueurs géants».

«Aujourd'hui, les Egyptiens ont réussi à mettre fin à la crise du navire qui s'est échoué dans le canal de Suez, malgré l'énorme complexité technique qui a entouré ce processus», a tweeté le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, après que l'Autorité du canal a annoncé que le navire avait été remis à 80% dans la «bonne direction».

L'Ever Given était coincé depuis le 23 mars en diagonale du canal, bloquant complètement cette voie navigable d'environ 300 mètres de largeur, parmi les plus fréquentées au monde. Le canal de Suez, long de quelque 190 km, voit passer environ 10% du commerce maritime international et chaque journée d'indisponibilité entraîne d'importants retards et coûts.

Au total, près de 400 navires étaient encore coincés le 28 mars aux extrémités et au milieu du canal reliant la mer Rouge à la mer Méditerranée, selon la SCA. Au moins une douzaine de remorqueurs et de dragues pour aspirer le sable sous le navire ont été mobilisés dans les opérations.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»