Londres, Amsterdam, Madrid... Plusieurs manifestations en Europe contre les restrictions anti-Covid

Londres, Amsterdam, Madrid... Plusieurs manifestations en Europe contre les restrictions anti-Covid© Yann Schreiber / AFP
images
La police face à des manifestants à Kassel, dans le centre de l'Allemagne, le 20 mars 2021.

Plusieurs rassemblements ont eu lieu en Europe le 20 mars 2021 pour dénoncer les restrictions imposées contre la pandémie de Covid-19. Des heurts avec la police ont notamment éclaté en Allemagne et 36 personnes ont été interpellées à Londres.

Des manifestations ont rassemblé le 20 mars des milliers de personnes en Allemagne, en Suisse, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas ou encore en Autriche pour dénoncer les restrictions sanitaires mises en place par leurs gouvernement respectifs afin de tenter d'endiguer la pandémie de Covid-19.

Allemagne : des affrontements avec la police dans le Land de Hesse

En Allemagne, des heurts ont notamment éclaté avec la police dans la ville allemande de Kassel. Dans cette agglomération du centre du pays, entre 15 000 et 20 000 personnes ont participé à la manifestation, a déclaré un porte-parole de la police locale. Les affrontements se sont produits quand des contestataires qui s'étaient retrouvés sur une place du centre-ville, serrés les uns contre les autres, sans masque de protection, ont tenté de se frayer un passage à travers un cordon de policiers pour se joindre à d'autres mécontents, a constaté un journaliste de l'AFP. «Des manifestants ont ignoré les instructions des policiers et ont franchi des dispositifs de sécurité», a confirmé l'agence de presse allemande DPA, expliquant que plusieurs personnes avaient été placées en garde à vue.

Les forces de l'ordre ont alors fait usage de gaz au poivre pour les disperser. Ailleurs dans la ville, la police a répliqué à coups de matraque et à l'aide d'un canon à eau à des groupes qui tentaient de franchir des barrières et jetaient des bouteilles. Il a été observé par ailleurs des bagarres avec des contre-manifestants. La manifestation de Kassel s'est déroulée à l'appel du mouvement Querdenker (Anticonformiste), qui a organisé quelques-uns des plus grands rassemblements hostiles aux restrictions sanitaires en Allemagne depuis le début de la pandémie.

Royaume-Uni : des milliers de personnes pour une mobilisation contre les restrictions

A Londres, des milliers de personnes ont défilé pour protester contre les restrictions sanitaires. La police de la capitale britannique a indiqué avoir interpellé 36 personnes, majoritairement pour avoir enfreint les règles en vigueur depuis janvier, qui interdisent de sortir sans motif autorisé.

La manifestation, qui a commencé dans Hyde Park en milieu de journée, s'est poursuivie dans le centre de Londres. Après quoi, un groupe de protestataires est revenu vers le parc où il a lancé des projectiles sur les policiers. «Plusieurs ont été blessés à la suite de ces attaques ciblées», a indiqué dans un communiqué le commissaire adjoint Laurence Taylor, en charge des opérations de maintien de l'ordre. «Il est totalement inacceptable et triste que des agents chargés d'appliquer une réglementation qui est là pour nous protéger tous deviennent les victimes de ces attaques violentes», a-t-il ajouté.

Pays-Bas : 500 personnes contre le couvre-feu

Aux Pays-Bas, où des émeutes avaient eu lieu en janvier après l'instauration d'un couvre-feu, la police a fait usage de canons à eau pour disperser un groupe de 500 personnes rassemblées illégalement sur la place des Musées d'Amsterdam.

Les manifestants se sont ensuite déplacés vers un canal où la police a bloqué leur progression. Ils ont été acheminés par cars vers un autre site, selon la chaîne locale AT5.

Espagne : plusieurs milliers de personnes dans la capitale

Plusieurs milliers de personnes ont également manifesté dans la capitale espagnole Madrid pour dénoncer la «dictature», selon eux, des restrictions sanitaires prises par les autorités afin d'endiguer la pandémie de Covid-19.

Suisse : 5 000 manifestants à Liestal

En Suisse, environ 5 000 personnes ont manifesté dans la ville de Liestal, selon la police. Certains brandissaient des pancartes sur lesquelles était écrit : «Ça suffit !» ou «Les vaccins tuent». 

«Les esclaves modernes portent un masque», pouvait-on encore lire sur les pancartes que brandissaient plusieurs d'entre eux, tandis qu'un homme arborait sur le visage l'inscription «Masque obligatoire, fermez votre bouche». Ces manifestants estiment que le gouvernement suisse a recours à des mesures «dictatoriales» pour imposer les restrictions sanitaires, comme la fermeture des restaurants et des bars.

Des rassemblements en Suède, en Autriche et en Bulgarie

Des centaines de manifestants sont également descendues dans les rues de Stockholm pour protester contre les mesures anti-Covid en Suède, avec notamment pour slogan «Réveillez-vous, arrêtez la dictature». La police a interpellé au moins 15 personnes lors de ce rassemblement illégal, car violant les restrictions qui limitent les regroupements à huit participants.

A Vienne, environ un millier de manifestants ont défilé avant que la police ne les disperse, selon la presse autrichienne.

A Sofia, une manifestation anti-restrictions a rassemblé 500 personnes, nombre d'entre elles ne portant pas de masque.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»