L'Allemagne suspend la vaccination avec AstraZeneca «à titre préventif»

- Avec AFP

L'Allemagne suspend la vaccination avec AstraZeneca «à titre préventif»© THOMAS KIENZLE Source: AFP
Un flacon contenant le vaccin d'AstraZeneca et une seringue sont posés sur une table dans la pharmacie du centre de vaccination de l'hôpital Robert Bosch de Stuttgart, le 11 mars 2021.

Berlin suspend à son tour la vaccination avec AstraZeneca. L'institut médical Paul-Ehrlich qui conseille le gouvernement estime «que d'autres examens» doivent être menés après des cas de formation de caillots sanguins chez des personnes vaccinées.

L'Allemagne suspend l'utilisation du vaccin contre le Covid-19 du laboratoire anglo-suédois AstraZeneca «à titre préventif» après le signalement d'effets indésirables, a annoncé le 15 mars le ministère de la Santé. L'institut médical Paul-Ehrlich, qui conseille le gouvernement, estime «que d'autres examens (sont) nécessaires», après des cas de formation de caillots sanguins chez des personnes vaccinées en Europe. 

L'Agence européenne des médicaments (EMA) «décidera si et comment les nouvelles connaissances [sur ces effets indésirables] se répercutent sur l'autorisation du vaccin», a précisé un porte-parole de l'institut. Le ministre de la Santé, Jens Spahn, a prévu de s'exprimer dans l'après-midi.

Suspensions en cascade

Depuis une semaine, presque chaque jour un pays suspend le vaccin AstraZeneca contre le Covid-19. Soit la mesure ne concerne qu'une partie des vaccins en circulation, soit elle est totale et bloque tout usage sur le territoire.

L'Autriche a lancé le mouvement le 8 mars en suspendant un lot de vaccins après la mort d'une infirmière qui venait de recevoir une dose d'AstraZeneca. La femme de 49 ans est décédée pour cause de mauvaise coagulation sanguine. Depuis, d'autres pays, dont l'Italie, ont suspendu des lots isolés. Plusieurs pays scandinaves – Danemark, Norvège, Islande – sont allés plus loin en suspendant tous les vaccins AstraZeneca, suivis le 14 mars par les Pays-Bas. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»