Kazakhstan : quatre morts dans le crash d'un avion militaire Antonov An-26 à l'aéroport d'Almaty

Kazakhstan : quatre morts dans le crash d'un avion militaire Antonov An-26 à l'aéroport d'Almaty© Shamil Zhumatov Source: Reuters
Vue de l'aéroport international d'Almaty, le 15 mai 2017 au Kazakhstan (image d'illustration).

Les autorité aéroportuaires de la ville kazakhe d'Almaty ont fait savoir ce 13 mars qu'un appareil Antonov An-26 s'était écrasé alors qu'il était en approche de la piste. Selon le ministère des Urgences, au moins quatre personnes sont décédées.

Un avion Antonov An-26 s'est écrasé ce 13 mars à Almaty, au Kazakhstan, a annoncé sur Facebook l'aéroport de la ville. Selon le ministère kazakh des Urgences, quatre personnes sont décédées dans l'accident. L'avion transportait à son bord six personnes, selon les autorités aéroportuaires d'Almaty. En provenance de la capitale Nur-Sultan, il se serait écrasé lors d'une tentative d'atterrissage sur la piste.

D'après l'agence de presse russe Interfax, l'appareil appartenait au Comité de sécurité nationale, les services spéciaux kazakhs.

La communication avec l'Antonov-26 a cessé vers 17h20 locales (11h20 GMT) «pendant l'approche d'atterrissage», a précisé l'aéroport sur sa page Facebook, ajoutant que «l'appareil s'est écrasé en bout de piste».

Des images de témoins oculaires filmées près du lieu de l'accident montrent des pompiers s'activant autour d'un appareil abîmé.

Auteur: RT France

Aucune raison n'a pour l'instant été avancée mais un fort brouillard touchait la ville au moment du crash.

L'avion de conception soviétique est utilisé comme moyen de transport militaire par les armées de la Russie et du Kazakhstan. L'An-26 nécessite normalement un équipage de cinq personnes et a la capacité de transporter 40 passagers. Il est équipé de deux turbopropulseurs, pèse 15 tonnes et a une autonomie de 1 100 kilomètres à pleine charge.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»