Espagne : troisième nuit de manifestations violentes après l'incarcération du rappeur Pablo Hasél

Espagne : troisième nuit de manifestations violentes après l'incarcération du rappeur Pablo Hasél© Nacho DOCE Source: Reuters
Une manifestation contre l'incarcération de Pablo Hasél à Barcelone , le 18 février 2021.
Suivez RT France surTelegram

Les manifestations contre l'incarcération du rappeur catalan se sont poursuivies à Valence et à Barcelone pour la troisième nuit consécutive. Des violences entre forces de l'ordre et manifestants ont éclaté lors de cette nouvelle soirée très tendue.

Dans la soirée du 18 février se sont tenues en Espagne pour le troisième jour consécutif des manifestations contre l'incarcération de Pablo Hasél, rappeur catalan condamné à une peine de prison ferme pour avoir fustigé la monarchie et fait l'apologie du terrorisme. Des heurts violents ont eu lieu entre les manifestants à Valence et Barcelone. D'importants feux ont été allumés dans la capitale catalane. Une femme aurait perdu un œil et plus de 50 personnes auraient été interpellées lors des manifestations qui avaient eu lieu la veille. 

Auteur: RT France

A Barcelone, les manifestations se sont concentrées sur le ministère de l'Intérieur, protégé par une forte présence policière. Des hélicoptères y ont été déployés. Des barricades ont également été érigées dans la capitale catalane, avec des poubelles et des vélos incendiés. Les fenêtres du journal El Periódico ont été brisées, selon El Pais

A Valence, dans l'est du pays, des manifestants se sont violemment heurtés à la police anti-émeute tandis qu'un hélicoptère surveillait là aussi la situation. Certains d'entre eux ont lancé des pierres et des bouteilles sur les forces de l'ordre.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix