«Ils croyaient que nous étions des bons à rien» : Poutine se félicite de la gestion russe du Covid

«Ils croyaient que nous étions des bons à rien» : Poutine se félicite de la gestion russe du Covid© Mikhail Klimentyev Source: Sputnik
Vladimir Poutine assiste à une session du forum en ligne de Davos, organisé par le Forum économique mondial, le 27 janvier 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Vladimir Poutine s'est félicité que la Russie ait déjoué les a priori négatifs qu'entretenaient, selon lui, les pays occidentaux en matière de gestion de la pandémie de Covid-19.

A l'occasion d'une visioconférence avec des rédacteurs en chef de médias russes, Vladimir Poutine a commenté plusieurs sujets d’actualité, dont la pandémie de Covid-19. Le chef d'Etat en a profité pour louer la gestion de celle-ci par les autorités russes – et brocarder la condescendance, selon lui, de l'Occident. 

«D’abord, on comptait sur le fait que nous ne pourrions rien face à ce coronavirus. Ils comptaient là-dessus au début. Ils croyaient que nous étions des bons à rien, des incapables, et que nous ne pourrions rien faire. Mais nous y sommes arrivés, et même mieux que d’autres pays», a martelé le président russe. Et d'ajouter : «Comme je l’ai déjà dit, l’indicateur le plus objectif est le nombre de malades pour 100 000 habitants. Chez nous, il s’élève à 12 personnes, et là-bas à 45 jusqu’à présent.» 

Selon les chiffres compilés le 13 février par le New York Times, par exemple, le nombre de cas journaliers de contamination au Covid-19 pour 100 000 habitants au cours de la semaine passée s'élevait à 11 pour la Russie, 23 pour la France, 22 pour le Royaume-Uni, 29 pour le Danemark, 35 pour l'Espagne et le Portugal, 71 pour la République tchèque ou encore 29 pour les Etats-Unis. Parmi les pays européens où la tendance était la plus faible : en Norvège, 4,7 personnes sur 100 000 en moyenne ont été contaminées au cours de la dernière semaine selon le New York Times, et 6,9 en Finlande. 

«La mobilisation de notre système de santé et de notre industrie s’est montrée largement plus efficace que dans les pays européens et aux Etats-Unis. Là-bas, je ne sais pas… c’est la déchéance !», a lancé Vladimir Poutine lors de sa visioconférence.

L'agence Tass faisait état ce 13 février de 14 861 nouveaux cas au cours des 24 dernières heures en Russie, pour un total depuis le début de la crise de 4 057 698 cas enregistrés par les autorités. Le nombre total de décès liés au Covid enregistrés est de 79 696.

Contrairement au printemps, rappelle l'AFP, le gouvernement russe n'a pas pris de mesures de confinement strict de la population pour contrer la deuxième vague épidémique, au nom de la sauvegarde de l'économie et tablant sur l'efficacité du vaccin russe Spoutnik-V, qui a commencé à être déployé massivement en janvier

Des mesures limitées ont concerné en fin d'année 2020 les restaurants, cafés, boîtes de nuit et autres établissements de divertissement à Moscou, qui se sont vu ordonner de fermer leurs portes de 23h à 6h du matin. Les marchés de Noël ont été supprimés, mais les magasins sont restés ouverts. Le 27 janvier, les autorités de la capitale ont levé un certain nombre de restrictions visant à endiguer la propagation du coronavirus. En particulier, les établissements ont été autorisés à fonctionner de nuit et le quota obligatoire de 30% des salariés en télétravail a été annulé.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»