Birmanie : la police disperse au canon à eau une nouvelle manifestation contre le coup d'Etat

Birmanie : la police disperse au canon à eau une nouvelle manifestation contre le coup d'Etat© REUTERS/Stringer
images
Manifestation à Naypyidaw, capitale de la Birmanie, le 7 février.
Suivez RT France surTelegram

Pour le troisième jour consécutif, des milliers de citoyens ont manifesté pacifiquement dans plusieurs villes de Birmanie pour protester contre la prise du pouvoir par l'armée.

Le 7 février 2021, des milliers de personnes ont manifesté pour le troisième jour consécutif dans plusieurs villes de Birmanie afin de protester contre la prise du pouvoir par l'armée, qui a placé en détention la chef du gouvernement Aung San Suu Kyi et le président de la République Win Myint.

Dans la capitale Naypyidaw, les forces de l'ordre ont fait usage d'un canon à eau pour disperser les protestataires.

Le rassemblement s'est néanmoins déroulé pacifiquement, les manifestants brandissant des drapeaux de la Ligue nationale pour la démocratie (LND, le parti d'Aung San Suu Kyi). Certains ont même tendu des fleurs aux policiers, alors que d’autres ont entonné des chants.

Auteur: RT France

L'armée, qui accuse la LND de fraudes électorales après son succès aux dernières législatives, a proclamé l'état d'urgence pour un an et placé ses généraux aux principaux postes. Elle promet de nouvelles élections et un transfert de pouvoir.

Le coup d'Etat a été dénoncé par les Nations unies et plusieurs pays, qui ont appelé à la libération des responsables arrêtés.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix