Critiqué par Washington pour la répression des manifestants, Moscou dénonce une ingérence grossière

Critiqué par Washington pour la répression des manifestants, Moscou dénonce une ingérence grossière Source: Reuters
Un homme se fait interpeller par les forces de l'ordre lors du rassemblement à Moscou en soutien de l'opposant russe Alexeï Navalny
Suivez RT France surTelegram

Les Etats-Unis ont vivement critiqué les interpellations des manifestants qui ont pris part à des rassemblements pro-Alexeï Navalny qui étaient interdits par les autorités. Moscou s'indigne et dénonce un deux poids deux mesures.

Moscou a dénoncé dimanche l'«ingérence grossière» des Etats-Unis, qui ont critiqué les interpellations massives de manifestants par la police lors de rassemblements en Russie pour la libération de l'opposant Alexeï Navalny. «L'ingérence grossière des Etats-Unis dans les affaires intérieures de la Russie est un fait avéré, tout comme la promotion des fausses informations et les appels à participer à des actions illégales de la part de plateformes internet contrôlées par Washington», a réagi sur Facebook le ministère russe des Affaires étrangères.

Ce message fait suite à la déclaration du secrétaire d'Etat américain Antony Blinken, qui a dénoncé les «tactiques brutales» de la police contre des «manifestants pacifiques».

Sur sa chaîne Telegram, la diplomatie russe a également publié un message reprochant notamment à Washington de pratiquer le deux poids deux mesures : «Les «manifestations» dont vous vous occupez d’une manière si inappropriée pour des représentants de la communauté diplomatique ne sont pas «planifiées», elles sont illégales. Tout le monde est bien au courant de ce qui est fait aux Etats-Unis dans de tels cas : on tire à vue. Deux poids deux mesures comme un credo de vie ?».

La police russe a procédé dimanche à plus de 4 000 interpellations. Elle a également bloqué le centre de plusieurs villes – dont Moscou –, lors de nouvelles manifestations à travers le pays pour exiger la libération de l'opposant Alexeï Navalny.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix