Plusieurs explosions ont retenti près de l’ambassade de Russie à Damas

© Capture d'écran de Google Maps

D'après des témoins, cités par l'agence de presse RIA Novosti, plusieurs obus ont explosé près de l'ambassade russe dans la capitale syrienne lors d'un rassemblement soutenant les actions militaires de la Russie dans le pays.

Aucune victime n’a été signalée parmi les employés de l’ambassadede Russie à Damas, a annoncé à l’agence RIA Novosti l'un des diplomates.

«Deux tirs de mortiers ont visé vers 10h15 le site de l’ambassade russe à Damas», a expliqué son premier secrétaire, Eldar Kourbanov, ajoutant que personne n’avait été blessé mais que les explosions avaient causé des dégâts matériels.

Une source policière a fait savoir à RIA Novosti qu’aucun manifestant n’avait été blessé.

«Il n’y a pas de victimes parmi les participants au rassemblement près de l'ambassade russe à Damas, où des mesures de sécurité renforcées ont été prises», a déclaré la source.

Les responsables de l'explosion toujours inconnus

«C'est un acte terroriste évident, dont le but était d'effrayer tous ceux qui luttent contre le terrorisme international», a déclaré le chef de la diplomatie russe Serguei Lavrov, mardi à Moscou, faisant référence aux explosions qui avaient eu lieu le matin même lors d'un rassemblement pro-russe près de l'ambassade de Russie à Damas.

Il a souligné que les autorités étaient en train de dresser la liste des coupables, sachant que les environs de Damas sont contrôlés par différents groupes extrémistes, comme Daesh, le Front al-Nosra ou l'Armée de l'islam. 

Quelques 300 personnes s'étaient rassemblées ce matin devant l’ambassade russe, en brandissant les portraits des présidents Poutine et Assad, ainsi que les drapeaux des deux pays. Les pancartes qu’ils tenaient disaient «Merci à la Russie» et «La Russie et la Syrie s’unissent pour combattre le terrorisme», a rapporté l'agence Associated Press.

Depuis le 30 septembre, la Russie mène une opération militaire aérienne contre Daesh en Syrie.

En savoir plus : pour Moscou, les médias détournent l’esprit de la campagne militaire russe contre Daesh en Syrie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales