Twitter censure un message de Khamenei hostile aux vaccins occidentaux contre le Covid-19

- Avec AFP

Twitter censure un message de Khamenei hostile aux vaccins occidentaux contre le Covid-19© Site officiel de l'ayatollah Khamenei Source: Reuters
Ali Khamenei, le 16 décembre 2020 à Téhéran (image d'llustration).
Suivez RT France surTelegram

La plateforme Twitter a censuré un message posté par Ali Khamenei qui déclarait ne pas faire confiance aux vaccins occidentaux, soupçonnés de pouvoir potentiellement «contaminer» son pays. Le message a été supprimé par la firme californienne.

Twitter a supprimé le 9 janvier 2021 un message publié par le guide suprême iranien affirmant qu'il était impossible de faire confiance aux vaccins américains et britanniques contre le nouveau coronavirus, le réseau social ayant estimé que ce tweet enfreignait ses règles.

Ce tweet n'est plus disponible car il a enfreint les règles de Twitter

L'ayatollah Ali Khamenei avait annoncé le 8 janvier dans un message sur son compte Twitter en anglais l'interdiction d'importer en Iran des vaccins contre le Covid-19 fabriqués aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, au motif qu'ils pourraient servir à «contaminer» son pays.

«Les vaccins français ne sont pas dignes de confiance», selon Ali Khamenei

«Il est interdit d'importer des vaccins faits aux Etats-Unis ou au Royaume-Uni. On ne peut absolument pas leur faire confiance. Il n'est pas impossible qu'ils veuillent contaminer d'autres nations», indiquait le message reprenant un extrait de discours télévisé.

«Vu notre expérience avec le sang français contaminé au VIH, les vaccins français ne sont pas dignes de confiance non plus», ajoutait le guide suprême en référence à l'affaire du sang contaminé en France dans les années 1980-1990, à la suite d'infections par transfusion sanguine. Twitter a ensuite supprimé ce message.

Le réseau social avait annoncé en décembre des mesures visant à lutter contre de potentielles «informations fausses ou trompeuses» sur les vaccins contre le Covid-19.

«Ce tweet n'est plus disponible car il a enfreint les règles de Twitter», indique un message sur le compte Twitter de l'ayatollah Khamenei.

L'Iran a banni les vaccins Pfizer/BioNTech, Moderna et AstraZeneca/Oxford qui ont été lancés ou sont sur le point de l'être en Europe et aux Etats-Unis.

En décembre, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait accordé sa première homologation d'urgence depuis le début de la pandémie de Covid-19 au vaccin Pfizer/BioNTech, facilitant ainsi la procédure pour les pays qui souhaitent l'utiliser rapidement. Le Covid-19 a fait plus de 56 000 morts en Iran, sur 1,2 million de personnes contaminées, selon les statistiques officielles.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»