«99% d’air» : Boeing présente un nouveau métal léger révolutionnaire

Capture d'écran de la chaîne de © Boeing / YouTube
Capture d'écran de la chaîne de © Boeing / YouTube

La compagnie aérienne Boeing a publié une vidéo révélant la création d’un métal novateur en micro-treillage, «le matériau le plus léger du monde», selon les scientifiques.

Le micro-treillage est un polymère 3D cellulaire fait de petits tubes métalliques vides s’entrecroisant.

La vidéo montre des exemples d’utilisation possible du matériau, notamment en tant que composant structurel dans le domaine aérien. Le micro-treillage pourrait faire économiser beaucoup de poids aux avions et les rendre beaucoup moins gourmands en carburant.

Un autre exemple d’application potentielle du matériau est communiqué par Sophia Yang, scientifique à HRL Laboratories. C’est la chute d’un œuf : si on emballe un œuf dans une protection en micro-treillage et le jette depuis le 25ème étage, il y a fort à parier que le matériau «absorberait la force de la chute» et l’œuf resterait intact.

Le micro-treillage a été initialement crée en 2011, les chercheurs déclarant alors qu’il est 100 fois plus léger que du Styrofarm.

«L’idée c’est de fabriquer un treillage de tubes vides interconnectés par une paroi 1 000 fois plus fine qu’un cheveu humain», a annoncé le responsable du projet Tobias Schaedler.

Les autres matériaux superlégers qui existent sur le marché – aérogels et mousses métalliques – ont une structure cellulaire aléatoire, donc ils sont moins absorbants et résistants.

L’étude a été conduite dans l’université de Californie, HRL Laboratories et le California Institute of Technology.

Aller plus loin : les trous noirs, des passages vers d'autres univers, la science pas si fiction de Stephen Hawking

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales