Un Indien décapite sa femme avant de se balader avec sa tête dans la rue

L'homme a été arrêté par la police© Capture d'écran Youtube - News World India
L'homme a été arrêté par la police

La scène aurait pu être tirée d’un film d’horreur, mais elle est pourtant bien réelle : un homme se promenant tranquillement avec la tête ensanglantée de sa femme dans une main, et une hache dans l'autre.

C’est ce qui est arrivé vendredi dans les rues de la ville indienne de Pune. Des passants, choqués, ont vu cet homme déambuler avec la tête de son épouse, décapitée. Dans la main droite, il tenait l’arme du crime : une hache tâchée de sang.

Auteur: News World India

Le suspect a été identifié par la police comme étant Ramchandra Sheu Chavan, un homme d’une cinquantaine d’années qui travaillait depuis 20 ans comme veilleur à Pune, dans l’ouest de l’Inde, a rapporté le quotidien Indian Express. L’individu aurait suspecté sa femme, Sonabai Ramchandra Chavan, d’entretenir une liaison avec son beau-fils. Selon ses voisins, le couple se serait disputé à maintes reprises.

Le jour du meurtre, Ramchandra aurait eu une nouvelle querelle avec son épouse. Il aurait alors enfermé sa belle-fille et ses deux petits-fils dans la maison avant de s’en prendre violemment à sa compagne. Selon la police, il lui aurait tranché la tête avant de se promener dans la rue. C’est un passant, assistant à l’horrible scène, qui a finalement appelé la police. Celle-ci a arrêté le suspect et l’a placé en garde à vue. L’inspecteur M. Chavan a confié au journal indien que «l’homme ne présentait aucun trouble mental, dans l’état actuel de l’enquête. Il a été placé en détention provisoire pour meurtre et est actuellement interrogé».

Aller plus loin : Arabie Saoudite, une bonne se fait couper le bras, le pays veut gagner en respectabilité

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales