Covid-19 : la Norvège condamne une femme à de la prison ferme pour avoir enfreint la quarantaine

Covid-19 : la Norvège condamne une femme à de la prison ferme pour avoir enfreint la quarantaine© Cornelius Poppe
Une cellule de la prison de Skien, dans le sud d'Oslo, le 12 février 2016 (image d'illustration)
Suivez RT France surTelegram

Le tribunal d'Oslo a condamné à 24 jours de prison ferme une jeune femme qui est, à de nombreuses reprises, retournée travailler sans respecter la quarantaine obligatoire après des séjours à l'étranger.

Mercredi 2 décembre, le tribunal d’Oslo a condamné à vingt-quatre jours de prison ferme une Norvégienne d’une vingtaine d’années pour avoir enfreint la législation sur le confinement à 21 reprises. Après des séjours à l'étranger, celle-ci est délibérément retournée travailler dans le cabinet médical où elle était employée en tant que secrétaire, au lieu de se mettre à l’isolement comme l'exige la législation norvégienne visant à lutter contre la propagation du Covid-19.

Comme le rappelle Le Monde, une mise à l’isolement de dix jours a été imposée dès le printemps aux personnes arrivant d’un pays classé «rouge» en raison du niveau élevé d’infections. Ce qui est le cas du Royaume-Uni, où la jeune femme s’est rendue à trois reprises pour voir son petit ami. Elle n'a donc pas respecté la quarantaine et, circonstance aggravante, elle a été en contact proche avec au moins 153 patients du cabinet médical qui l'employait. 

Il ne s'agit pas de la première condamnation en Norvège, où la réglementation anti-Covid est appliquée strictement : Le Monde cite le cas d'un pasteur ayant reçu une amende de 20 000 couronnes (1 900 euros) pour avoir rencontré plusieurs membres de sa congrégation, mais aussi celui d'un jeune homme condamné à 18 jours de prison avec sursis pour être sorti quatre fois de chez lui à son retour de Suède, ou encore celui d'un touriste expulsé du pays avec une amende et une interdiction de revenir sur le territoire norvégien pendant 2 ans. Ces condamnations sont toutes les trois liées à un non respect de la quarantaine.  

La Norvège est un des pays d'Europe qui a le moins été touché par la Covid-19, avec 37 801 contaminations et 354 décès pour 5,37 millions d'habitants – soit 66 décès par million d’habitants, contre 817 en France. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»