Le Royaume-Uni pourrait reprendre ses exercices nucléaires datant de la guerre froide

Un sous-marin nucléaire britannique© David Moir Source: Reuters
Un sous-marin nucléaire britannique

Des exercices dans le style de la guerre froide pour tester la transition à la guerre nucléaire pourraient être démarrés sur fond de tensions entre les puissances occidentales et la Russie, selon un haut diplomate britannique.

Lors d'un sommet des ministres de la Défense jeudi pour discuter de l'intervention de la Russie en Syrie, Sir Adam Thomson, représentant diplomatique de la Grande-Bretagne à l'OTAN, a émis l’idée que des exercices de guerre nucléaire allaient être utilisés pour «renforcer la dissuasion».

En savoir plus : Le Royaume-Uni va envoyer des soldats dans les pays baltes «par précaution»

«Depuis la fin de la guerre froide, l'OTAN fait régulièrement à la fois des exercices conventionnels et des exercices nucléaires, mais n’a jamais exercé de transition de l'un à l'autre, comme ce qui pourrait être envisagé sous peu», a-t-il dit.

Ses commentaires interviennent alors que le ministre de la Défense britannique Michael Fallon a annoncé le déploiement de 100 soldats dans les Etats baltes et en Pologne, ainsi que 25 pour former les forces gouvernementales en Ukraine et «répondre à toute éventuelle provocation ou agression russe».

En juin dernier, Le Royaume-Uni avait déjà envoyé des avions Typhoon patrouiller dans l'espace aérien des Etats baltes.

Le porte parole du Kremlin Dmitri Peskov a, quant à lui, déclaré que «tout rapprochement militaire de l'OTAN des frontières russes mènerait à des mesures de rétorsion dans un soucis de parité».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales