Lancement d'une fusée SpaceX avec quatre astronautes vers la Station spatiale internationale

- Avec AFP

Lancement d'une fusée SpaceX avec quatre astronautes vers la Station spatiale internationale© Gregg Newton Source: AFP
Vidéo
Une fusée Falcon 9 décolle du complexe de lancement 39A au Kennedy Space Center en Floride le 15 novembre 2020 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Après avoir décollée le 15 novembre au soir du centre spatial Kennedy aux Etats-Unis, une fusée Falcon 9 de l'entreprise privée SpaceX se dirige actuellement vers la Station spatiale internationale avec quatre astronautes à son bord.

Trois astronautes américains et un japonais ont décollé le 15 novembre vers la Station spatiale internationale (ISS) à bord d'une fusée SpaceX. «C'est un grand jour pour les Etats-Unis d'Amérique et pour le Japon», a déclaré Jim Bridenstine, chef de la Nasa, lors d'une conférence de presse.

C'est le deuxième vol habité de SpaceX, société privée fondée par Elon Musk qui va désormais transporter les astronautes de la Nasa après neuf ans de dépendance américaine aux fusées russes Soyouz.

Déjà d'autres vols prévus pour la société Space X

Une fusée Falcon 9 de SpaceX a décollé à l'heure prévue le 15 novembre au soir du centre spatial Kennedy (dans l'Etat de Floride aux Etats-Unis) avec Michael Hopkins, Victor Glover, Shannon Walker et Soichi Noguchi sanglés dans la capsule fixée au sommet.

SpaceX a confirmé que la fusée était sur la bonne orbite pour rejoindre l'ISS un peu plus de 27 heures plus tard, vers 4h le 17 novembre. Ils y retrouveront deux Russes et une Américaine, et resteront six mois dans le laboratoire orbital.

Cette première mission «opérationnelle» fait suite à la mission de démonstration réussie de mai à août, lors de laquelle deux astronautes américains ont été emmenés dans l'ISS puis ramenés sur Terre sans encombre par SpaceX, première société privée à accomplir cette opération.

Au total, SpaceX doit lancer deux autres vols habités en 2021 pour la Nasa, dont au printemps avec l'astronaute français Thomas Pesquet, et quatre missions de ravitaillement cargo dans les 15 prochains mois.

«La Nasa était un désastre fini quand nous avons pris les choses en main. Aujourd'hui c'est le centre spatial le plus couru et le plus avancé du monde, de loin !» a tweeté le président Donald Trump.

De son côté, Joe Biden, le président annoncé vainqueur par les médias américains, a également félicité la Nasa et SpaceX, mais sous un autre angle. «C'est la preuve du pouvoir de la science et de ce que nous pouvons accomplir en combinant innovation, inventivité et détermination», a tweeté l'ancien vice-président.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»