Migrants : 10 000 entrées en 24 heures, un nouveau record pour la Macédoine

Migrants en Macédoine, le 29 septembre 2015
© Ognen Teofilovski Source: Reuters
Migrants en Macédoine, le 29 septembre 2015

Le pays fait face jeudi à une nouvelle vague migratoire d'ampleur. En effet, ces 24 dernières heures, 10 000 réfugiés, venus essentiellement de Syrie, ont franchi les frontières de la Macédoine. Toutes les forces de l'ordre sont mobilisées.

«Cet énorme afflux migratoire devrait se poursuivre dans les prochains jours», a déclaré à l'AFP un porte-parole du ministère de l'Intérieur macédonien, Ivo Kotevski, alors que le pays vient de connaître un nouveau pic avec l'entrée de 10 000 réfugiés ces 24 dernières heures, contre une moyenne journalière de 3 000 à 5 000 entrées.

Début septembre, le record avait été battu avec l'arrivée de plus de 12 000 personnes en une seule journée.

Face à cet afflux extraordinaire, «toutes les capacités policières» ont été mobilisées pour gérer la situation. D'autant qu'une nouvelle vague de 10 000 personnes, puis une autre également de 10 000 migrants seraient attendues dans les prochains jours.

Les migrants transitant par la Macédoine arrivent le plus souvent de Grèce - après avoir traversé la mer Egée depuis la Turquie - et cherchent à remonter vers le nord, en Allemagne ou en Autriche. Cette route dite des Balkans est devenue au cours de l'été l'une des plus fréquentées avec celle de la Méditerrannée.

Aller plus loin : Migrants, une crise mondiale potentiellement explosive

Depuis le mois de janvier, quelque 630 000 personnes, fuyant la guerre en Syrie ou d'autres conflits au Moyen-Orient sont illégalement entrées dans l'Union européenne. Selon le Haut commissariat aux réfugiés de l'ONU, l'afflux devrait être identique, voire supérieur, en 2016.

Lire aussi : La Macédoine est prête à déployer l’armée à cause de la vague de migrants qui déferle sur le pays

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales