Présidentielle : Trump revendique la victoire et promet de saisir la Cour suprême

Présidentielle : Trump revendique la victoire et promet de saisir la Cour suprême© Morry Gash/Pool

Alors que le dépouillement se poursuit, Joe Biden s'est dit confiant en ses chances. Donald Trump a de son côté accusé le camp Biden de chercher à «voler» l'élection, promettant de saisir la Cour suprême.

Alors que l'identité du vainqueur de la présidentielle américaine ne se dégageait pas avec certitude ce matin du 4 novembre, chaque candidat s'est dit confiant en ses chances. Joe Biden s'est montré prudent, tandis que Donald Trump, en avance dans certains Etats dont le dépouillement reste partiel, a d'ores et déjà revendiqué : «Franchement, nous avons gagné cette élection.»

Joe Biden croit en ses chances

Le candidat démocrate Joe Biden a été le premier à s'exprimer, devant ses partisans. «Ce soir nous sommes en bonne voie pour gagner l'élection [...] On se sent bien, on est en bonne voie pour remporter l'Arizona [...] On va remporter la Pennsylvanie», a entre autres déclaré peu avant une heure du matin Joe Biden dans une intervention depuis son quartier général à Wilmington, dans le Delaware. «Ce n'est ni à moi ni à Trump de déclarer qui est le vainqueur [...] On garde la foi», a-t-il encore affirmé.

Trump revendique la victoire

Dans la foulée, Donald Trump s'est exprimé sur Twitter, saluant une «grande victoire». S'estimant bien parti, il a accusé : «Ils essaient de voler les élections. Nous ne les laisserons jamais le faire.» Son message a fait l'objet d'un message préventif de la part de Twitter : «Une partie ou la totalité du contenu partagé dans ce Tweet est contestée et susceptible d'être trompeuse quant au mode de participation à une élection ou à un autre processus civique.»

Prenant physiquement la parole plus tard, le président américain a salué des résultats «phénoménaux». «Franchement, nous avons gagné cette élection», a-t-il lancé, estimant que son rival ne pouvait pas le rattraper dans les Etats restant en cours de dépouillement.

Il a ensuite promis de saisir la Cour suprême, évoquant des «fraudes» et précisant : «Nous voulons que tous les votes cessent. Nous ne voulons pas qu'ils trouvent des bulletins à 4h du matin.» 

Auteur: RT France

Le président sortant a remporté plusieurs Etats clés comme l'Ohio ou la Floride. Toutefois, l'élection devrait se jouer dans des Etats comme la Pennsylvanie, le Wisconsin et le Michigan, où les résultats restent serrés... Si Donald Trump y avait de l'avance, selon des résultats partiels, le décompte du vote par correspondance (méthode très contestée par le dirigeant américain) pourrait changer la donne. La réponse définitive ne pourrait survenir que dans les heures ou les jours à venir.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»