Coronavirus : la Russie recommande de nouvelles restrictions face à l'aggravation de la pandémie

- Avec AFP

Coronavirus : la Russie recommande de nouvelles restrictions face à l'aggravation de la pandémie© MAXIM SHEMETOV Source: Reuters
Des médecins passent devant des ambulances près d'un hôpital à Moscou

Les autorités russes préconisent un renforcement des restrictions liées au Covid-19, sur fond d'aggravation de la pandémie. L'application des mesures continuera néanmoins de relever des autorités régionales.

L'autorité sanitaire russe Rospotrebnadzor recommande désormais aux Russes de porter un masque «dans les endroits bondés, les transports publics, les taxis, les parkings et les ascenseurs», dans un communiqué publié ce 27 octobre. Il est également recommandé qu'entre 23h et 6h du matin, les événements publics soient interdits et les lieux de restauration fermés. Sur Instagram, Rospotrebnadzor a précisé que l'application de ces recommandations relèverait des autorités régionales. Ces nouvelles recommandations interviennent alors que la Russie connaît, comme d'autres pays dans le monde, une forte hausse des nouveaux cas d'infection quotidiens au Covid-19.

Le 27 octobre, les autorités ont rapporté la mort de 320 personnes atteintes par la maladie ces dernières 24 heures, ce qui est un record dans ce pays. Le nombre de nouvelles infections s'établit lui à 16 550. Même si le taux d'incidence pour 100 000 habitants reste toujours inférieur en Russie comparé à d'autres grands pays européens, à ce jour elle est le quatrième pays le plus touché par la pandémie avec un total de 1 547 774 cas d'infection et 26 589 morts. La capitale Moscou et sa région restent les principaux foyers de la maladie dans le pays.

La semaine dernière, le maire de Moscou Sergueï Sobianine a annoncé que les boîtes de nuit et les bars de la ville seraient autorisés à continuer leur activité s'ils introduisaient un système d'enregistrement électronique pour pouvoir plus facilement remonter la chaîne de contamination dans le cas d'infection en ces lieux. Mais ce système pourrait bien devenir obsolète. A Saint-Pétersbourg par exemple, les autorités de la ville avaient déjà décidé de fermer les établissements de vie nocturne après 23h. 

Par ailleurs, plus tôt en octobre, les Moscovites âgés de plus de 65 ans avaient été vivement encouragés à rester chez eux. Mais malgré la résurgence du nombre de cas, les autorités russes veulent à tout prix éviter de nouvelles mesures strictes de confinement, dont les effets sont dévastateurs pour l'économie.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»