Les Etats-Unis lancent une enquête sur les très nombreux pick-ups «Toyota» que possède Daesh

Des véhicules Toyota confisqués à Daesh en 2014 en Irak© STRINGER Source: Reuters
Des véhicules Toyota confisqués à Daesh en 2014 en Irak

Les Etats-Unis ont demandé à la firme japonaise de s'expliquer sur le fait que le groupe terroriste semble être en possession d'un parc automobile Toyota très important. Daesh parade en effet à bord de modèles tout juste sortis d'usine.

Sur les nombreuses images de propagande diffusées par les terroristes syriens, irakiens ou encore libyens sur les réseaux sociaux, il y a un quelque chose qui trouble certains haut-responsables des services américains de l'anti-terrorisme : la présence constante d'une flopée de pick-ups et de 4X4 de marque Toyota !

Les Etats-Unis estiment que Daesh serait en possession, non pas de centaines, mais de milliers de véhicules de la marque japonaise, certains modèles étant à peine sortis d'usine. C'est assez pour lancer une enquête et interroger Toyota sur ce fait.

© Capture d'écran réalisée sur le site de AJC.com

«Les pick-ups Hilux et les Land Cruisers sont devenus des figurants permanents dans les vidéos de campagne de Daesh en Irak, en Syrie et en Libye, avec leurs plateformes arrière bourrées d'armes lourdes et de terroristes», a ainsi déclaré un membre de l'anti-terrorisme à la chaîne américaine ABC News.

Si de son côté, Toyota a assuré aux autorités américaines ne pas savoir comment ses voitures avaient pu terminer entre les mains de groupes comme Daesh, la firme a surtout promis d'apporter toute son aide aux enquêteurs.

Mais si les terroristes semblent très friands de véhicules japonais, ils semblent aussi apprécier les marques américaines. En effet, dans plusieurs vidéos mises en ligne cet été par Daesh, on peut découvrir des terroristes au volant de Humvees  – des sortes de jeep – de l'armée américaine. En effet, plus de 2 300 Humvees militaires auraient été perdus cette année par les forces irakiennes au cours d'affrontement avec les terroristes.

Selon Reuters, Daesh aurait aussi mis la main sur 40 chars M1A1, 74 000 mitrailleuses et 52 systèmes d'artillerie mobile de type M198 au cours de ces derniers mois.

© Capture d'écran réalisée sur le site de Wikipédia

Aller plus loin: Les Etats-Unis auraient stoppé leur programme d'entraînement des rebelles syriens

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales