Twitter censure un message d'un conseiller de la Maison Blanche contestant l'efficacité du masque

Twitter censure un message d'un conseiller de la Maison Blanche contestant l'efficacité du masque© Mandel Ngan Source: AFP
Le docteur Scott Atlas à la Maison Blanche (Washington D.C.) le 28 septembre 2020.

Twitter a supprimé un message du docteur Scott Atlas, conseiller à la Maison Blanche sur les questions liées à la crise sanitaire, qui remettait en cause l’efficacité du masque. Ce dernier avait pourtant cité les recommandations de l'OMS.

Twitter a supprimé, le 17 octobre, un tweet d'un membre du groupe de travail sur le coronavirus de la Maison-Blanche, le docteur Scott Atlas, mettant en doute l'efficacité du port systématique du masque.

«Les masques fonctionnent-ils ? NON», s'était interrogé dans son message original le docteur Atlas, avant de citer des propos de responsables de la santé qui ont remis en question l'efficacité des masques de protection. Le tweet prenait pour exemple des pays comme la France ou le Royaume-Uni où des villes et Etats américains comme Los Angeles, l'Alabama où Miami, arguant que toutes ces zones voyaient le nombre de cas de Covid-19 augmenter malgré des politiques de généralisation du port du masque.

Twitter censure un message d'un conseiller de la Maison Blanche contestant l'efficacité du masque© Capture d'écran du tweet supprimé

Egalement citée, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui déclarait dans une publication en juin qu'elle ne soutenait pas «une utilisation généralisée» des masques. Enfin, le conseiller américain citait un de ses confrères, le docteur Carl Heneghan, directeur du centre de recherche Evidence-Bases Medicine et chef d'édition de The British Medical Journal (The BMJ), qui avait déclaré qu'«il semblerait que malgré deux décennies de préparation à une pandémie, il existe une incertitude considérable quant à la valeur du port de masques».

En censurant le tweet original du docteur Atlas, l'entreprise de la Silicon Valley a laissé un message indiquant que les propos sus-mentionnés avaient «enfreint les règles de Twitter.»

Un porte-parole de l'entreprise a confirmé à Newsweek que le tweet du conseiller à la Maison Blanche violait la politique «anti-fake news» de la plateforme. La société Twitter précise en effet que le partage de contenus liés au Covid-19 jugées faux ou trompeurs par ses soins, et qui pourraient entraîner de graves conséquences selon elle, est interdit. Pour porter un tel jugement, le géant de réseaux sociaux s'appuie sur «les déclarations ou les affirmations qui ont été confirmées comme étant fausses ou trompeuses par des experts en la matière, tels que les autorités de santé publique».

«Twitter semble censurer la science si elle va à l'encontre de leurs propres objectifs d'endoctrinement public»

Une défense loin de convaincre le docteur Scott Atlas, qui rappelle dans un e-mail adressé à Newsweek, que son tweet citait plusieurs sources officielles sur l'efficacité du port généralisé du masque. «Twitter semble censurer la science si elle va à l'encontre de leurs propres objectifs d'endoctrinement public», a-t-il réagi. Dans un message ultérieur, le docteur Scott Atlas avait par ailleurs précisé qu'il n'argumentait pas contre le port de masque, mais qu'il remettait en cause son efficacité dans des situations où la distanciation sociale est impossible et en présence personnes à haut risque.

Longtemps larvé, le conflit entre le réseau social Twitter et le président américain Donald Trump est désormais totalement ouvert, et les escarmouches fréquentes. Le président étasunien dénonce de longue date ce qu'il estime être un biais idéologique et politique de la part des géants de la Silicon Valley. Il a notamment signé le 28 mai un décret visant à redéfinir la protection dont bénéficient les réseaux sociaux, et la latitude dont ils disposent dans la modération de leurs contenus.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»