L'Union européenne prépare-t-elle l'expulsion de 400 000 migrants ?

L'Union européenne prépare-t-elle l'expulsion de 400 000 migrants ? Source: Reuters
L'Union européenne préparerait, selon le Times, l'expulsion de 400 000 migrants.

Selon le quotidien anglais Times, l'Union européenne prépare un plan secret pour expulser prochainement 400 000 migrants qui n'auraient aucune chance de recevoir l'asile.

L’Europe va-t-elle mettre dehors et renvoyer dans leurs pays d’origine 400 000 migrants ? C’est possible à en croire le très sérieux Times. Le quotidien britannique affirme, ce mercredi, que l’Union européenne prépare l’expulsion de 400 000 personnes entrées en Europe au premier semestre 2015 et qui n’ont aucune chance d’obtenir l’asile.

Le texte, tenu secret mais que le Times a pu consulter, explique que l’Union européenne s'attend à ce que des pays comme le Niger ou l’Erythrée récupèrent leurs ressortissants qui se trouvent en Europe pour des raisons économiques. Et, affirme le quotidien britannique, l’Europe pourrait réduire ses aides, brider les traités commerciaux voire même les visas, pour faire pression.

En savoir plus : Pour la ministre britannique de l’Intérieur, l’immigration «détériore la société»

Le document, toujours au stade de projet, devrait être soumis prochainement aux ministres de l’Intérieur des Etats membres de l’UE. «Il faut prendre toutes les mesures nécessaires pour éviter le retour de migrants illégaux, y compris la détention», affirme le texte, qui préconise donc de maintenir les migrants en prison avant leur expulsion.

Une unité spéciale de Frontex pourrait même être créée pour se charger des expulsions. Le texte prévoit encore, toujours selon le Times, que les pays qui refuseraient de renvoyer les migrants illégaux pourraient être poursuivis et condamnés à des amendes.

L’objectif avoué du texte : dissuader de nouveaux réfugiés de rejoindre l’Europe. 

Lire aussi : En Allemagne, le gouvernement récuse les estimations annonçant l'accueil de 1,5 millions de migrants en 2015

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»