Belgique : le conseil d'Etat donne le feu vert pour l'ouverture d'une nouvelle «boite à bébés»

Belgique : le conseil d'Etat donne le feu vert pour l'ouverture d'une nouvelle «boite à bébés»© Ronaldo Schemidt Source: AFP
Main d'un nouveau né. (Image d'illustration)

Après trois ans de procédure judiciaire, le conseil d'Etat belge a donné le feu vert à l'association Corvia pour l'ouverture d'une «boite à bébés» qui permet aux parents en difficulté d'abandonner leurs enfants en bas âge de manière anonyme.

L'association d'aide aux femmes précaire Corvia a obtenu le feu vert du conseil d'Etat début septembre pour installer en octobre une «boite à bébés» dans la ville d'Evere à proximité de Bruxelles. Ce concept permet aux parents d'abandonner leur enfant en bas âge de manière anonyme.

Selon le site de l'association, «la "boîte à bébés" permet aux mères en situation de détresse de laisser leur nouveau-né en toute sécurité dans des espaces dédiés. De nombreuses fois, certaines mères ont abandonné leurs enfants dans des lieux publics et dangereux.»

Disponible «à toute heure et tous les jours», le parent doit pousser une « petite porte verte » pour déposer le bébé dans «une boîte chauffée [où] se trouve un nid douillet». «Dans celle-ci, une enveloppe avec les informations sur l'association CORVIA ainsi qu’une pièce de puzzle unique seront présentes. Avec cette pièce, la mère pourra identifier son enfant plus tard si elle le souhaite. Une fois que la porte de la boîte se referme, elle est définitivement verrouillée», précise l'association.

Une fois la manipulation effectuée, une alarme s'enclenche permettant un personnel de l'association de prodiguer les premiers soins à l'enfant.

Le résultat d'une bataille judiciaire de trois ans

Cette autorisation est le résultat d'une bataille judiciaire de trois ans entre l'association et le bourgmestre de l'époque, Pierre Muylle (PS), qui les avait fait interdire d'après le média local BX1. L'association avait fait un recours au conseil d'Etat pour pouvoir ouvrir ces boîtes toujours selon BX1.

Le conseil d'Etat a donné raison à l'association d'aide aux femmes précaire ouvrant la voie à l'ouverture des «boites à bébé». L'association a déclaré qu'elle avait le soutien de l'actuel maire, Ridouane Chahid. «Nous nous réjouissons, car chaque enfant devrait avoir droit à un avenir», a déclaré Mathilde Pelsers, de l'association Corvia, auprès de la RTBF, ajoutant : «Nous espérons pouvoir ouvrir officiellement début octobre.»

Toujours selon la RTBF, le bourgmestre actuel d’Evere, Ridouane Chahid (PS), soutient l’initiative. Une discussion préalable est prévue avec l’association pour aborder les détails et le cadre juridique.

La première «boîte à bébés» de Belgique a été installée à Anvers il y a 20 ans. Le même système existe actuellement dans plusieurs pays européens dont l'Allemagne, l'Autriche et le Pays-Bas.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»