Donald Trump explique avoir envisagé d’«éliminer» le président syrien Bachar el-Assad en 2017

Donald Trump explique avoir envisagé d’«éliminer» le président syrien Bachar el-Assad en 2017© SAUL LOEB Source: AFP
Donald Trump à Washington DC le 15 septembre 2020 (image d'illustration)
Suivez RT France surTelegram

Dans une interview sur Fox News, le président américain Donald Trump a affirmé avoir pensé à «éliminer» le président syrien Bachar el-Assad en 2017. Son ancien secrétaire d'Etat à la Défense, Jim Mattis, s'y serait alors opposé.

Donald Trump a affirmé le 15 septembre avoir envisagé d’«éliminer» le président syrien Bachar el-Assad en 2017. A l'époque, le chef du Pentagone, Jim Mattis, s'y serait opposé, a fait savoir le président américain.

«J'aurais préféré l'éliminer. J'avais veillé à ce que cela soit planifié» après l'attaque chimique d'avril 2017 imputée par les Occidentaux à l'armée de Bachar el-Assad, a déclaré Donald Trump sur Fox News. «Mattis ne voulait pas le faire. Mattis était un général largement surestimé, et je m'en suis séparé», a-t-il ajouté.

En septembre 2018, le président américain avait expliqué n'avoir jamais évoqué avec le chef du Pentagone l'éventuel assassinat de Bachar el-Assad. «Cela n'a jamais été même discuté [...] Cela n'a jamais été même envisagé», avait-il alors précisé.

Il était interrogé dans le Bureau ovale sur un passage du livre Fear : Trump in the White House du journaliste Bob Woodward, selon lequel le président américain aurait appelé son ministre de la Défense, Jim Mattis, et lui aurait dit, en termes très directs, qu'il souhaitait assassiner le président syrien.

Jim Mattis avait annoncé le 20 décembre 2018 qu'il quittait son poste, critiquant notamment la stratégie diplomatique de Donald Trump après l'annonce du retrait des troupes américaines en Syrie.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix