Netanyahou: militaires russes et israéliens discuteront de la coordination de leurs actions en Syrie

Benyamin Netanyahou © Andrew Kelly Source: Reuters
Benyamin Netanyahou

Bien que Moscou et Tel-Aviv poursuivent des buts différents en Syrie, cela ne doit pas nuire aux relations entre les deux pays, a souligné Benjamin Netanyahou. Des propos tenus peu après l’annonce de l’entente entre la Russie et Israël sur la Syrie.

Israël a ses propres objectifs en Syrie, qui diffèrent des buts russes, mais quand même, Tel-Aviv entend d’éviter les conflits avec Moscou et ne veut pas retourner à la confrontation de l’époque de la Guerre froide, a confié le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou à la chaîne de télévision américaine CNN.

«Nous poursuivons des buts différents. J’ai défini mes buts en Syrie. Ils sont de protéger la sécurité de mon peuple et de mon pays. La Russie poursuit d’autres buts, ils ne doivent pas s’opposer», estime Benjamin Netanyahou.

Le Premier ministre israélien n’a pas donné de réponse directe à la question de savoir si la présence militaire russe en Syrie stabiliserait la situation dans le pays. «Le temps le montrera», a-t-il répondu de façon évasive.

Tel-Aviv, pour sa part, veut garder sa liberté d’actions en Syrie. «Nous ne laissons pas les actions agressives contre Israël impunies», a prévenu Benjamin Netanyahou.

En savoir plus : Tel-Aviv et Moscou se seraient entendues pour coordonner leurs opérations militaires contre Daesh

Il est à noter qu’il n’y a pas si longtemps de cela, un responsable militaire israélien avait affirmé que la Russie et Israël s’étaient mis d’accord sur la Syrie et qu’ils coordonneraient leurs opérations militaires contre l’Etat islamique.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales