TikTok annonce déposer plainte contre le gouvernement américain

TikTok annonce déposer plainte contre le gouvernement américain© Drew Angerer/Getty Images North America Source: AFP
L'application TikTok sur smartphone. (Image d'illustration)
Suivez RT France surTelegram

L'application chinoise de partage de vidéos TikTok a annoncé qu'elle avait déposé plainte contre le gouvernement américain suite au décret de Donald Trump, qui l'accuse d'espionnage pour le compte du gouvernement chinois.

Sur son site, TikTok a annoncé le 24 août avoir déposé plainte contre le gouvernement américain devant un tribunal fédéral en réaction au décret signé par Donald Trump le 6 août sur fond d'accusation d'espionnage pour le compte de Pékin. Le décret dépose un ultimatum interdisant après 45 jours, toute transaction avec ByteDance, la maison-mère chinoise du réseau social TikTok.

«Nous sommes totalement en désaccord avec la position de l'administration selon laquelle TikTok est une menace pour la sécurité nationale», dénonce l'application, assurant ne pas prendre «à la légère» ces poursuites contre les autorités américaines.

En interdisant TikTok sans préavis ni possibilité d'être entendu [que ce soit avant ou après le fait], le décret viole les garanties de procédure régulière du cinquième amendement

«Avec ce décret menaçant d'interdire nos opérations américaines – éliminant au passage la création de 10 000 emplois aux Etats-Unis et nuisant irrémédiablement aux millions d'Américains qui se tournent vers cette application pour se divertir et tirer un moyen de subsistance particulièrement vital pendant la pandémie – nous n'avons tout simplement pas le choix», ajoute TikTok.

L'application chinoise estime que la démarche de l'administration américaine n'a pas pris en compte les «efforts considérables» de TikTok pour répondre aux préoccupations du gouvernement américain, dénonçant une procédure inéquitable. «En interdisant TikTok sans préavis ni possibilité d'être entendu [que ce soit avant ou après le fait], le décret viole les garanties de procédure régulière du cinquième amendement». Les décisions de l'administration américaine sont «fortement politisées» conclue TikTok.

TikTok au cœur d'une bataille diplomatique

L'affaire TikTok est au cœur d'un véritable imbroglio diplomatique entre Pékin et Washington. Pékin a dénoncé le 7 août «une répression politique».«[Les Etats-Unis] mènent une manipulation et une répression politiques arbitraires, ce qui ne pourra déboucher que sur leur propre déclin moral et sur une atteinte à leur image», a fustigé le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Wang Wenbin. 

Donald Trump a signé le 6 août un décret interdisant sous forme d'ultimatum, d'ici 45 jours, toute transaction «des personnes sous juridiction américaine» avec ByteDance, la maison-mère de TikTok. Une décision accolée à la proposition du rachat de TikTok par une entreprise américaine comme Microsoft.

Cette décision est justifiée par le président américain comme une «urgence nationale» au sujet de l'application de vidéos chinoise qu'il accuse, sans preuve, d'espionner ses utilisateurs américains pour le compte de Pékin, dans un contexte de tensions commerciales et politiques avec la Chine.

«TikTok capture automatiquement de larges pans d'information sur ses utilisateurs [...], permettant potentiellement à la Chine de pister des employés du gouvernement, de réunir des dossiers personnels à des fins de chantage et de pratiquer l'espionnage industriel», fait valoir le décret.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix