Pandémie : l'Union européenne retire le Maroc de sa liste des pays exemptés de restriction de voyage

- Avec AFP

Pandémie : l'Union européenne retire le Maroc de sa liste des pays exemptés de restriction de voyage© FADEL SENNA Source: AFP
Des employés municipaux marocains désinfectent une rue de la ville portuaire de Safi le 9 juillet 2020, durant un confinement décrété par les autorités après la découverte de plusieurs cas de Covid-19 dans une usine de mise en conserve de poissons (image d'illustration).

L'UE a décidé de retirer le Maroc de sa liste de pays exemptés de restrictions de voyage en raison d'une recrudescence des cas de contagions par le coronavirus. Il s'agit néanmoins d'une recommandation non contraignante pour les Etats membres.

Le Conseil de l'Union européenne a annoncé ce 7 août que l'UE avait décidé de retirer le Maroc de la liste des pays exemptés de restrictions de voyage, en raison d'une recrudescence des cas de contagions par le Covid-19.

Le Maroc avait été placé sous surveillance lors du dernier réexamen fin juillet et l'Algérie avait été retirée de la liste de ces pays, en raison d'une hausse des contaminations dans ce pays.

Cette décision ne s'applique pas aux citoyens de l'UE et aux membres de leur famille venant de ce pays, ni aux résidents de longue durée de l'UE et à leurs familles. Une exemption est également prévue pour les voyageurs ayant une fonction ou des besoins essentiels comme le personnel médical.

Depuis sa création, la liste des pays tiers dont les ressortissants peuvent se rendre dans l'UE s'est réduite de 14 à 11 : Australie, Canada, Géorgie, Japon, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Corée du Sud, Thaïlande, Tunisie, Uruguay et la Chine, mais sous réserve de confirmation de la réciprocité pour ce dernier pays.

Elle est établie sur la base de la situation épidémiologique des pays et est soumise à une révision tous les 15 jours. 

La recommandation adoptée n'est pas contraignante : chaque Etat membre reste responsable des voyageurs qu'il laisse entrer sur son territoire.

L'UE tente toutefois de se coordonner pour maintenir la liberté de circulation au sein de Schengen, l'espace sans frontières intérieures qui compte 26 membres (22 États membres de l'UE, et 4 États associés : Islande, Liechtenstein, Norvège, Suisse). Le Royaume-Uni, l'Irlande, Chypre, la Bulgarie, la Croatie et la Roumanie ne font pas partie du système Schengen. Bien qu'ayant quitté l'UE, le Royaume-Uni est considéré comme un pays membre jusqu'à la fin de la période de transition le 31 décembre.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»