«Il n'y a pas de panacée» contre le nouveau coronavirus, rappelle le directeur général de l'OMS

- Avec AFP

«Il n'y a pas de panacée» contre le nouveau coronavirus, rappelle le directeur général de l'OMS© Fabrice COFFRINI Source: AFP
Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS, le 3 juillet.

Le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus a rappelé qu'il n'y aura «peut-être jamais» de solution miracle contre le nouveau coronavirus et a encouragé à continuer de promouvoir les «bonnes pratiques».

L'Organisation mondiale de la Santé a averti le 3 août qu'il n'y aurait peut-être jamais de solution miracle contre la pandémie de Covid-19, en dépit de la course aux vaccins en cours. «Il n'y a pas de panacée et il n'y en aura peut-être jamais», a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, au cours d'une conférence de presse en ligne. 

Il n'y a pas de panacée et il n'y en aura peut-être jamais

«Les essais cliniques nous donnent de l'espoir. Cela ne veut pas nécessairement dire que nous aurons un vaccin» efficace, notamment sur la durée, s'est-il inquiété.

Il a cependant estimé que le coronavirus pouvait être maîtrisé, grâce à de «bonnes pratiques» et à de «l'engagement politique». Le comité d'urgence de l'OMS qui s'est réuni le 31 juillet a été clair : «Quand les dirigeants travaillent de façon très étroite avec les populations, cette maladie peut être maîtrisée».

Quand les dirigeants travaillent de façon très étroite avec les populations, cette maladie peut être maîtrisée

Solutions préconisées : «contenir les flambées, tester, isoler et traiter les patients, rechercher et mettre en quarantaine leurs contacts», mais aussi «informer», a souligné le responsable du comité, en pressant les populations de continuer, elles, à respecter les gestes barrières pour rompre les chaînes de transmission.

Une mission en Chine sur les origines du virus

Le 10 juillet, l'OMS a dépêché en Chine un épidémiologiste et un spécialiste de la santé animale pour une mission exploratoire avant le démarrage d'une enquête sur l'origine du virus, apparu en Chine fin 2019. Tedros Adhanom Ghebreyesus a affirmé le 3 août que cette mission avait achevé son travail préparatoire.

L'équipe qui s'est rendue en Chine a maintenant achevé sa mission consistant à jeter les bases d'efforts conjoints pour identifier les origines du virus

«L'équipe qui s'est rendue en Chine a maintenant achevé sa mission consistant à jeter les bases d'efforts conjoints pour identifier les origines du virus, a déclaré le directeur général de l’OMS. Des études épidémiologiques commenceront à Wuhan pour identifier la source potentielle d'infection des premiers cas», a précisé le directeur général de l'OMS.

La grande majorité des chercheurs s'accorde à dire que le nouveau coronavirus SARS-CoV-2 est sans doute né chez la chauve-souris, mais les scientifiques pensent qu'il est passé par une autre espèce avant d'être transmis à l'homme.

C'est cette pièce manquante du puzzle que la communauté scientifique internationale et l'OMS espèrent découvrir afin de mieux cibler les pratiques à risques et éviter une nouvelle pandémie.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»