Poutine en Crimée alors que Washington participe à des manœuvres en mer Noire

Le président russe s'est rendu ce 20 juillet sur un chantier naval à Kertch, en Crimée. Dans le même temps, les exercices militaires Sea Breeze, regroupant notamment l'armée ukrainienne et américaine, ont débuté en mer Noire.

Le président russe Vladimir Poutine s'est rendu ce 20 juillet en Crimée, où il a notamment visité un chantier naval dans la ville de Kertch. «Au cours des huit dernières années, plus de 200 navires [...] ont rejoint la flotte. Nous devons continuer à mettre en œuvre de manière cohérente les mesures du programme d'Etat en matière d'armement afin que d'ici 2027, la part des navires modernes dans la marine dépasse 70%», a-t-il déclaré à la tribune.

Vladimir Poutine se trouvait sur place afin de lancer la construction deux nouveaux porte-hélicoptères amphibies qui seront fabriqués sur le chantier de Zaliv. Il a également annoncé la construction de quatre autres navires. Deux à Saint-Pétersbourg et deux à Severodvinsk.

«Notre pays est l’une des principales puissances maritimes du monde, et les navires russes s’acquittent de manière efficace de l’ensemble de leurs tâches. Il doit en être ainsi et cela ne changera jamais», a-t-il également fait valoir.

Le président russe a également évoqué la crise du coronavirus. «Dans l'ensemble, nous avons réussi à tourner cette page difficile avec un minimum de pertes», a-t-il fait savoir, ajoutant : «Dans les pays avec un système de santé bien développé, les pays riches d'Europe, le taux de mortalité est de 8, 10, 11, 13, dans certains pays 15%. Nous avons 1,5%.»

Un exercice de grande envergure mené en mer Noire

La veille, la composante navale du Commandement des forces des États-Unis en Europe (EUCOM), avait mis en ligne sur son site un communiqué de presse annonçant que l'USS Porter avait «commencé son transit vers le nord de la mer Noire, le 19 juillet 2020, afin d'améliorer la stabilité maritime régionale en participant à la 20e édition des exercices Sea Breeze 2020 co-organisés par les Etats-Unis et l'Ukraine».

Une information confirmée dans la soirée par le Centre de gestion de la défense de la Fédération de Russie, repris par l'agence TASS. «Les forces [russes] de la Flotte de la mer Noire ont commencé à suivre l'USS Porter [...] qui est entré dans les eaux de la mer Noire le 19 juillet 2020 à 19h45 heure de Moscou [18h45 à Paris]», indiquait le Centre cité par l'agence de presse.

Comme chaque année, les Etats-Unis organisent conjointement avec l'Ukraine des exercices militaires en mer Noire baptisés Sea Breeze (Brise marine). Pour cette édition 2020, qui se tient du 20 au 26 juillet, 2 000 militaires devraient être mobilisés. Y participeront neuf pays, parmi lesquels une grande majorité de membres de l'OTAN comme la France, l'Espagne, la Norvège, la Roumanie ou encore la Turquie. La Géorgie étant, avec l'Ukraine, le seul pays participant à ne pas appartenir à l'organisation.

En octobre 2019, le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait annoncé que son pays était prêt à «collaborer encore plus étroitement avec l'Alliance et à accélérer les préparatifs pour l’adhésion à l’OTAN». Après la chute de l’URSS, l’Ukraine avait pris l’engagement de maintenir un statut de pays «hors bloc», ce qui signifie, entre autres, que le pays n'entend pas adhérer au bloc militaire. Toutefois, en 2014, sous l’ancien président Petro Porochenko, la Rada (parlement monocaméral ukrainien) avait approuvé l'annulation du statut «hors bloc» de l’Ukraine au grand dam de Moscou, l'Alliance atlantique multipliant les démonstrations de force aux portes de la Russie.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»