Les Syriens élisent leurs députés dans un contexte économique difficile

Les Syriens élisent leurs députés dans un contexte économique difficile© Louai Beshara Source: AFP
Un homme dépose son bulletin dans un bureau de vote à Damas, le 19 juillet 2020.
Suivez RT France surTelegram

Les Syriens se rendent le 19 juillet 2020 aux urnes afin d'élire leurs députés dans un pays fragilisé par neuf ans de guerre et confronté à une crise économique aggravée par les sanctions occidentales.

Pour la troisième fois depuis le début de la guerre en 2011, une élection législative est organisée en Syrie. 

Plus de 7 400 bureaux de vote sont ouverts depuis ce matin (19 juillet) dans les zones sous contrôle de l'Etat. Les Syriens pourront se rendre aux urnes dans certains anciens bastions insurgés, à la faveur des reconquêtes territoriales réalisées ces dernières années par Damas. Les Syriens de l'étranger, en revanche, ne pourront pas participer à l'élection, à moins de revenir en Syrie.

Les programmes des quelque 2 000 candidats aux 250 sièges de députés sont dominés par les questions économiques et sociales. Les candidats promettent notamment des solutions à la forte inflation et une réhabilitation des infrastructures. Le pays, en pleine reconstruction après neuf ans de guerre, est en effet frappé de plein fouet par une crise économique aggravée par les sanctions occidentales.

Le parti Baas, au pouvoir depuis un demi-siècle et lié au président Bachar el-Assad, est le grand favori de ce scrutin. 

Le chef d'Etat et son épouse, Asma el-Assad, ont voté à Damas, a annoncé la présidence syrienne, photos à l'appui du couple portant des masques de protection contre le nouveau coronavirus.

Initialement prévue en avril, l'élection a été retardée à deux reprises en raison de la pandémie de Covid-19. 496 personnes ont été contaminées en Syrie et 25 en sont mortes dans les régions sous contrôle des autorités, selon les données officielles.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix